LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La valeur morale d'une action se mesure-t-ell ... Les sentiments naturels de l'hommes sont-ils ... >>


Partager

La raison peut-elle assigner à notre action des fins, ou bien ne peut-elle que calculer les moyens d'atteindre une fin donnée

Philosophie

Aperçu du corrigé : La raison peut-elle assigner à notre action des fins, ou bien ne peut-elle que calculer les moyens d'atteindre une fin donnée



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La raison peut-elle assigner à notre action des fins, ou bien ne peut-elle que calculer les moyens d'atteindre une fin donnée
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La raison peut-elle assigner à notre action des fins, ou bien ne peut-elle que calculer les moyens d'atteindre une fin donnée




On ne saurait, évidemment, reconnaître de valeur morale à des fins poursuivies pour des motifs aussi intéressés. Ce que nous venons de dire d'une morale strictement théologique vaut aussi, à plus forte raison, d'une morale de genre sociologique, que la société qui assigne les fins de notre action soit la nation, la patrie, la race, l'humanité... En effet, cette assignation donne lieu aux mêmes pourquoi, et c'est aussi la raison qui les pose et qui y répond. Ici encore, de pourquoi en parce que et de parce que en pourquoi, nous sommes amenés à reconnaître le dernier mot à la force, mais si la force peut nous contraindre à certaines actions, elle ne saurait nous assigner des fins à poursuivre librement. Il n'y a donc rien, en dehors de la raison, qui puisse, au sens précis de la formule, « assigner des fins » à notre action. Les nécessités de cette action nous obligent à réviser notre position première.  III. - C'EST UNE RAISON TRANSCENDANTE, DONT PARTICIPE NOTRE RAISON, QUI NOUS ASSIGNE DES FINS Lorsque j'estime que l'individu sobre qui reste maître de ses paroles et de ses actes vaut mieux que l'ivrogne devenu esclave de la boisson et qui pérore inconsidérément, j'ai conscience de ne pas exprimer un sentiment personnel, mais d'émettre un jugement d'une valeur absolue. Ce n'est donc pas moi seul qui juge, mais avec moi, ou plutôt au-dessus de moi, une autorité normative à laquelle je me réfère et à laquelle j'invite à se référer ceux qui, d'aventure, ne partageraient pas mon avis. Sans doute, c'est notre raison individuelle qui nous fait connaître les exigences de la Raison absolue dont elle n'est qu'un écho ; et, on le sait, l'écho ne renvoie qu'imparfaitement les paroles qui lui sont lancées.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1472 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La raison peut-elle assigner à notre action des fins, ou bien ne peut-elle que calculer les moyens d'atteindre une fin donnée " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit