La raison est-elle seulement affaire de logique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< À quoi reconnaît-on une attitude religieuse ? Nature et société sont-elles au même titre ob ... >>


Partager

La raison est-elle seulement affaire de logique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La raison est-elle seulement affaire de logique ?



Publié le : 4/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La raison est-elle seulement affaire de logique ?
Zoom

• La question peut sembler d'abord déroutante, parce que la réponse paraît aller de soi : il suffit de penser à Kant (raison pure et raison pratique) pour deviner que la logique n'est pas le tout de la raison.
• Mais précisément, il ne s'agit pas d'opposer classiquement raison spéculative et raison pratique : la question est plus précise puisqu'elle concerne la logique, au sens strict (qu'il faut savoir repérer).
• D'où : la logique intervient-elle aussi dans la morale, ou dans les relations entre les hommes ?
• Il n'en reste pas moins que le « seulement « semble suggérer qu'il y aurait bien autre chose, dans la raison, que la logique.
• Une difficulté supplémentaire : que peut-on nommer, de manière générale, « la raison « ? Est-elle la même pour Platon que pour Bachelard (mais en s'intéressant à son acception ancienne, on peut trouver des éléments à développer) ?



* Par opposition à l'expérience : faculté de fournir des principes a priori (c'est-à-dire indépendants de l'expérience)

* Au sens objectif : principe d'explication, cause (exemple : les raisons d'un phénomène).

* Argument destiné à légitimer un jugement ou une décision (exemple : donner ses raisons).

[Introduction]

Le vocabulaire non spécialisé distingue volontiers, à partir du substantif « raison «, deux adjectifs que l'on ne peut confondre : d'une part le rationnel, de l'autre le raisonnable. D'un enfant, à partir d'un certain âge, on attend par exemple qu'il sache se montrer raisonnable, mais cela ne signifie pas encore que sa pensée devrait être rigoureusement rationnelle.Une telle distinction a-t-elle un sens durable, ou doit-on admettre qu'en fait, et pour peu qu'on s'intéresse à une raison ayant atteint sa maturité, tout ce qui participe de la raison relève de la seule logique ?

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La raison est-elle seulement affaire de logique ? Corrigé de 1587 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La raison est-elle seulement affaire de logique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • SEB77340-228151 (Hors-ligne), le 19/01/2014 é 19H11.
  • Rapha-227237 (Hors-ligne), le 11/01/2014 é 11H11.
  • Crysis086-214493 (Hors-ligne), le 21/12/2013 é 21H20.
  • Seb45150-179716 (Hors-ligne), le 30/09/2012 é 30H17.
  • ThickMargie (Hors-ligne), le 07/02/2012 é 07H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    La raison est-elle seulement affaire de logique ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit