LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme peut-il se considérer comme le maître ... La nature commet-elle des erreurs ? >>


Partager

Est-il raisonnable de vouloir retourner à une vie naturelle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il raisonnable de vouloir retourner à une vie naturelle ?



Publié le : 27/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-il raisonnable de vouloir retourner à une vie naturelle ?
Zoom

Dans quel but exactement ? Il s'agit d'effrayer « les lions «, de se mettre à l'abri de leur supériorité, de les empêcher de créer et de déployer leur puissance. Ainsi les faibles se mettront-ils au niveau des autres : ils égaliseront tout, dans le sens de la médiocrité, cela va sans dire. En d'autres termes, lois et énoncés axiologiques sont des produits du ressentiment des faibles contre les forts, ressentiment qui met finalement tout au même niveau. Les faibles créent la loi, mais aussi l'éloge et le blâme, par conséquent tout ce qui représente les valeurs morales. Ils élaborent aussi une théorie du juste et de l'injuste, transformant en injustice (ce qui est contraire au droit) toute manifestation vitale de supériorité. La loi appellera contraire au droit ce qui dépasse la sphère de la médiocrité. Le discours de Calliclès est donc très synthétique. Malgré son apparence désordonnée, il rassemble les énoncés axiologiques humains (loi, juste, injuste, droit) pour les mettre sous le signe de l'impuissance, du ressentiment et de la crainte. Ceux qui n'ont pas la vigueur, la grande santé du corps et de l'esprit, inventent la loi, les valeurs et la justice pour compenser leur misère existentielle.


  • [ L'état de nature est un état de paix et d'innocence. Il est raisonnable de vouloir retourner à une vie naturelle.]


1) L'état de nature est un paradis perdu
2) La civilisation nie la vie comme la société nie la liberté
3) La vie naturelle comme la vie bonne

  • [L'homme est un être de culture et non de nature. Vouloir retourner à la vie naturelle, c'est vouloir réduire l'homme à un simple animal d'instincts et de sensations.]


1) L'homme est un animal politique (Aristote) - La culture est l'essence de l'homme
2) La culture s'oppose au monde naturel
3) L'insociable sociabilité



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4136 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-il raisonnable de vouloir retourner à une vie naturelle ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • emma13960-246438 (Hors-ligne), le 04/11/2014 é 04H03.
  • pinkye (Hors-ligne), le 13/01/2012 é 13H17.
  • Zhen Li (Hors-ligne), le 01/01/2012 é 01H17.
  • Navea93 (Hors-ligne), le 12/10/2011 é 12H13.
  • elode66 (Hors-ligne), le 29/01/2011 é 29H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit