NoCopy.net

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous responsables de nos passions ? Comment se fait-il qu'en dépit du temps je de ... >>


Partager

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?
Zoom

Que faut-il pour convaincre ? C’est une question très ancienne posée par la philosophie : que l’on pense par exemple à la critique de la rhétorique développée par Platon. On peut réduire la conviction à la persuasion, ou décider de la soumettre à une exigence de vérité.
Dans ce cas, dans quelle mesure convaincre produit-il la vérité ? Et, surtout, la conviction peut-elle être obtenue par la simple production de la vérité ? On pourra envisager les contextes de la conviction et de la production de la vérité pour répondre à la question : toute vérité est-elle productible dans n’importe quel contexte (cf. l’exemple de Galilée : il avait raison, mais le monde dans lequel il vivait avait un système de pensée tel qu’il n’a pas convaincu et a même été violemment attaqué). On pourra envisager également les modalités de cette conviction/production de la vérité : y’a-t-il des codes par lesquels on montre que l’on a raison ? Y’a-t-il des règles à respecter, par exemple des règles de composition des textes dans lesquels on cherche à convaincre ?
Le sujet réclame donc de prendre un recul critique sur les manières de montrer que l’on a raison, en rapport avec la conviction, pour en comprendre les contextes, les modalités, et finalement fixer la nécessité et plus particulièrement la suffisance du lien entre le fait d’avoir raison et le fait de convaincre.



Analyse des termes du sujet :

"avoir raison", c'est dire être dans le vrai, affirmer quelque chose de vrai ;

"convaincre", c'est obtenir l'adhésion d'autrui à ce que l'on dit ;

le verbe "suffire" renvoie à l'idée de condition suffisante : une cause qui permet à elle seule d'obtenir ou de produire quelque chose ; on va donc se demander si le simple fait d'avoir raison permet à lui seul de convaincre ;

Une réponse immédiate : oui, c'est apparemment le cas puisque l'idée de "raison" et l'idée de "capacité à convaincre" sont souvent associées dans la vie courante (celui qui réussit à convaincre, c'est "celui qui sait"). Un problème (qui montre l'insuffisance de cette réponse et la nécessité d'approfondir l'analyse) : mais alors, s'il en était ainsi, tout le monde devrait se laisser convaincre par ceux qui détiennent la vérité, et l'ignorance devrait disparaître presque instantanément de la surface de la terre... Or ce n'est pas le cas.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ? Corrigé de 4294 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • scrattchy-214873 (Hors-ligne), le 08/10/2013 é 08H16.
  • 72izi -201356 (Hors-ligne), le 17/02/2013 é 17H13.
  • leo76730-178724 (Hors-ligne), le 20/09/2012 é 20H20.
  • kehirwa (Hors-ligne), le 21/02/2012 é 21H15.
  • Atchouuum (Hors-ligne), le 16/02/2012 é 16H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit