Rapports de la croyance et de l'action

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nos habitudes dépendent-elles de nous ? Peut-on résoudre, par des arguments purement ... >>


Partager

Rapports de la croyance et de l'action

Philosophie

Aperçu du corrigé : Rapports de la croyance et de l'action



Publié le : 18/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Rapports de la croyance et de l'action
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Rapports de la croyance et de l'action




Le travail consiste ici dans le rapprochement à établir entre des faits décrits et analysés dans tous les Cours ou Manuels. Deux modes de présentation sont possibles. 1). On pourrait partir d'une analyse des deux faits. L'action prend un caractère de plus en plus intellectualisé à mesure du développement mental, mais il est bien évident que l'action dépend surtout des puissances expansives qui nous constituent, le fond en est la tendance. La croyance porte sur des jugements ; nous cherchons, pour l'établir ou la modifier, des raisons, c'est-à-dire encore des idées ou jugements; nous sommes donc surtout frappés par ses aspects intellectuels. Mais l'analyse de ses conditions et de ses variations tend à montrer son rapport étroit à notre individualité, donc encore à nos tendances constitutives. De cette description, on tirerait l'idée des interactions des deux faits, puis de leurs ressemblances ou différences, c'est-à-dire des rapports de structure. Si l'on a en effet montré à la base le même fait fondamental, il doit en résulter que croyance et action s'entraînent réciproquement, et aussi que leur nature profonde répond aune même définition élémentaire : les différences établies d'abord préciseront en quel sens elles se séparent. On arrivera à l'idée que la croyance est comme une action arrêtée dans son développement ou plutôt suspendue, ce qui favorise tout le jeu intellectuel et l'attention aux représentations.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Rapports de la croyance et de l'action Corrigé de 553 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Rapports de la croyance et de l'action" a obtenu la note de :

5.1 / 10

Corrigé consulté par :
  • jimbobsherwood (Hors-ligne), le 16/01/2011 é 16H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Rapports de la croyance et de l'action

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit