NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< réalisme poétique. réalisme. >>


Partager

Le réalisme, s'il a traversé l'art de toutes les époques comme démarche s'attachant à reproduire la réalité, n'est devenu un véritable mouvement qu'au XIXe siècle.

Encyclopédie

Aperçu du corrigé : Le réalisme, s'il a traversé l'art de toutes les époques comme démarche s'attachant à reproduire la réalité, n'est devenu un véritable mouvement qu'au XIXe siècle.



Publié le : 5/12/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Le réalisme, s'il a traversé l'art de toutes les époques comme démarche s'attachant à
reproduire la réalité, n'est devenu un véritable mouvement qu'au XIXe siècle.
Zoom

Le réalisme, s'il a traversé l'art de toutes les époques comme démarche s'attachant à
reproduire la réalité, n'est devenu un véritable mouvement qu'au XIXe siècle. Soucieux de
représenter fidèlement le monde qui l'entoure, le réalisme a fait de l'observation de la nature
un devoir, au nom duquel le créateur - qu'il soit peintre, sculpteur, écrivain ou, plus
récemment, cinéaste - ne doit céder ni à l'imagination romantique ni aux conventions
académiques.
Cherchant à restituer la réalité à l'état pur et la nature telle qu'elle est, avec la volonté de n'y
mêler ni idéalisation ni artifice, le réalisme donna son nom à un mouvement artistique et
littéraire qui se développa dans la seconde partie du XIXe siècle et prit une allure de doctrine. Il
était issu d'une réaction aux débordements imaginatifs du romantisme et aux conventions de
l'académisme néoclassique. L'influence des idées philosophiques à tendances socialistes et
humanitaires qui se développaient dans un monde industriel en pleine expansion contribua à
son essor.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
imitation

Le réalisme en art
De tout temps, certains artistes se sont attachés à représenter la nature et sa réalité. En
peinture, ce fut l'une des principales caractéristiques des écoles du Nord (Van Eyck en
Flandre, Cranach et Dürer en Allemagne), qui se retrouva dans les portraits français du
XVIe siècle (Clouet). Au XVIIe siècle, le Caravage, Ribera, les frères Le Nain, Van Ostade
reproduisirent les réalités populaires, tout comme Chardin ou Greuze, au XVIIIe siècle,
s'inspirèrent des scènes quotidiennes de la vie. Certains portraits de Goya ont des allures
de portraits-charges. Sous le premier Empire, David se montra un excellent peintre réaliste
dans ses portraits, dont Ingres reprit la tradition.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Caravage (Michelangelo Merisi ou Amerighi, dit en français le)
Chardin Jean-Baptiste Siméon
Clouet - Clouet François
Clouet - Clouet Jean
Cranach Lucas
David Jacques Louis
Dürer Albrecht
genre (peinture de)
Goya (Francisco de Goya y Lucientes, dit Francisco de)
Greuze Jean-Baptiste
Ingres Dominique
intérieur (scène d')
Le Nain
peinture - Le travail du peintre - La touche
portrait - 1.BEAUX-ARTS
Ribera (José de)
Van Eyck Jan
Van Ostade Adriaen

Le mouvement réaliste.
Le terme « réalisme », présenté comme une possibilité de renouveau de l'art, fut pour la
première fois employé par le critique littéraire Gustave Planche, en 1836, dans la
Chronique de Paris. Cependant, ce n'est qu'après la révolution de 1848 que le réalisme
s'imposa en art. En peinture, ses principaux représentants furent Courbet, Millet et
Daumier, chacun avec ses caractéristiques propres.
Gustave Courbet fut très influencé par les théories socialistes de Proudhon ; il
combattit avec force l'académisme et le romantisme. « Tout ce qui ne se dessine pas

sur la rétine est en dehors du domaine de la peinture », disait-il. Il s'érigea en champion
de la peinture réaliste d'inspiration populaire avec des tableaux parfois de très grand
format (l'Enterrement à Ornans , les Casseurs de pierres , 1850), contrairement aux
toiles de dimension réduite utilisées jusque-là pour la peinture de genre. Les tableaux de
Courbet firent scandale en raison du prosaïsme et de la crudité de leurs sujets, qualifiés
de vulgaires ( les Baigneuses, 1853). Il fut rejeté des salons et présenta ses oeuvres,
lors de l'Exposition universelle de 1855, dans un baraquement dénommé « pavillon du
réalisme » qu'il avait fait dresser à ses propres frais. À Paris, un groupe d'artistes se
réclamant des idées de Courbet réunissait entre autres Legros et Ribot.
Jean-François Millet ne fit entrer aucune provocation dans son oeuvre : son réalisme
dépourvu de toute agressivité se rattachait à la tradition classique (Le Nain) et à un désir
de montrer la grandeur paysanne dans toute sa simplicité ( les Glaneuses , 1857 ;
l'Angélus, 1859). Daumier, quant à lui, exprima par son art une critique acerbe des
institutions politiques et sociales de son époque ( Intérieur d'un wagon de 3 e classe , vers
1862). Ses estampes au trait incisif et caricatural (la Rue Transnonain) reflètent sa
révolte. Les artistes de l'école de Barbizon (Rousseau, Troyon, Diaz), qui peignaient
leurs paysages d'après nature, se rattachèrent à ce courant réaliste.
Manet ne se voulait d'aucune école, mais il introduisit dans sa peinture une note de
réalisme très choquante pour ses contemporains (le Déjeuner sur l'herbe, 1862 ;
Olympia, 1863). Les oeuvres de Degas ( Repasseuses au travail , 1884) comme celles
de Toulouse-Lautrec ( Au salon de la rue des Moulins ) apportèrent une autre forme au
réalisme de cette époque, en peignant les femmes dans leur intimité.
En sculpture, Jules Dalou, dans sa représentation de paysans et d'ouvriers au travail,
fut un exemple parfait d'un naturalisme qui allait se retrouver quelque peu, plus tard,
dans l'oeuvre de Rodin.
Ce courant, qui correspondait aux aspirations profondes de la fin du XIXe siècle,
gagna tout le monde artistique occidental : l'Allemagne (Leibl, Menzel), la Belgique (De
Groux, Meunier), les États-Unis (Eakins, Homer), la Grande-Bretagne, où les débuts des
préraphaélites (Millais, Brown, etc.) furent marqués, dans leur technique, par un grand
souci de fidélité à la nature. En Russie, le groupe des Ambulants (« Peredvijinki »), avec
Kramskoï et Repine, prôna un réalisme qui, après la révolution d'Octobre, se réduisit au
réalisme socialiste, manifestation artistique qui aboutit à une sclérose.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Barbizon
Bonheur (Marie Rosalie, dite Rosa)
Brown Ford Madox
Courbet Jean Désiré Gustave
Dalou Jules
Daumier Honoré
De Groux (Charles Degroux, dit Charles)
Degas (Edgar de Gas, dit Edgar)
Diaz de La Peña Narcisse Virgile
exposition - 2.ARTS
France - Arts - Beaux-arts - Du réalisme à l'impressionnisme
France - Arts - Beaux-arts - L'émancipation de la peinture
Homer Winslow
Manet Édouard
Menzel (Adolf von)
Meunier Constantin
Millais (sir John Everett)
Millet Jean-François
paysage - 2.BEAUX-ARTS
paysage - 2.BEAUX-ARTS - Une esthétique triomphante au XIXe siècle
préraphaélisme
Proudhon Pierre Joseph
Repine Ilia Iefimovitc...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le réalisme, s'il a traversé l'art de toutes les époques comme démarche s'attachant à reproduire la réalité, n'est devenu un véritable mouvement qu'au XIXe siècle." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit