LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le but de l'art est-il de nous divertir ? (Pi ... Le pouvoir le plus violent ne serait-il pas c ... >>


Partager

La recherche du bien commun est-elle le fondement et la limite de la souveraineté de l'État ? (Pistes de réflexion seulement)

Philosophie

Aperçu du corrigé : La recherche du bien commun est-elle le fondement et la limite de la souveraineté de l'État ? (Pistes de réflexion seulement)



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La recherche du bien commun est-elle le fondement et la limite de la souveraineté de l'État ? (Pistes de réflexion seulement)
Zoom

1 - Quel bien peut être commun ?
2 - A qui ce bien peut-il être commun ?
3 - Avec quel autre intérêt celui de l'État pourrait-il coïncider ?
4 - En quoi pourrait consister un intérêt qui serait propre à l'État lui-même ?
5 - Quel moyen a-t-on de conduire l'État à se soucier du bien commun ?



.../...

ne sont que les formes illusoires sous lesquelles sont menées les luttes effectives des différentes classes entre elles [...] Précisément parce que les individus ne cherchent que leur intérêt particulier, - qui ne coïncide pas pour eux avec leur intérêt collectif, l'universalité n'étant somme toute qu'une forme illusoire de la collectivité, - cet intérêt est présenté comme un intérêt qui leur est « étranger «, qui est « indépendant « d'eux et qui est lui-même à son tour un intérêt « universel « spécial et particulier, ou bien ils doivent se mouvoir eux-mêmes dans cette dualité, comme c'est le cas dans la démocratie. Par ailleurs le combat pratique de ces intérêts particuliers, qui constamment se heurtent réellement aux intérêts collectifs et illusoirement collectifs, rend nécessaire l'intervention pratique et le refrènement par l'intérêt « universel « illusoire sous forme d'État [...] « RAPPEL: La dictature du prolétariat chez Marx Le passage du capitalisme au communisme se fait par un acte révolutionnaire: comme le prolétariat constitue l'immense majorité de la population, il devrait triompher aisément de la bourgeoisie, mais comme celle-ci truste tous les pouvoirs (économique, industriel, financier et militaire, etc.), Marx pense que pour supprimer les structures de l'Etat capitaliste, une dictature transitoire sera nécessaire. Durant cette brève période, un pouvoir autoritaire devra en finir avec le mode bourgeois de production (propriété privée, exploitation de l'homme par l'homme, etc.lectures * Rousseau, Le Contrat social, I 6.* Marx et Engels, Idéologie allemande (Éd. Sociales).* Balibar, Sur la Dictature du prolétariat (Maspéro).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2128 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La recherche du bien commun est-elle le fondement et la limite de la souveraineté de l'État ? (Pistes de réflexion seulement)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • cricri-175469 (Hors-ligne), le 15/06/2012 é 15H19.
  • S42042 (Hors-ligne), le 27/10/2009 é 27H10.
  • Kevin13306 (Hors-ligne), le 22/11/2008 é 22H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit