LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Imaginer, est-ce fuir la réalité ? Les animaux sont-ils comparables à des machin ... >>


Partager

La recherche de la vérité doit-elle prendre les mathématiques pour modèle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La recherche de la vérité doit-elle prendre les mathématiques pour modèle ?



Publié le : 5/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La recherche de la vérité doit-elle prendre les mathématiques pour modèle ?
Zoom

■ Analyse du sujet


— Quelles sont les qualités particulières qui feraient des vérités mathématiques un modèle de la recherche de la vérité ?
— Si l'on s'interroge sur l'« objet « (ou le « contenu «) des vérités mathématiques, on constate qu'elles ne concernent rien en particulier. En va-t-il de même pour toutes les vérités ?
— On n'hésitera pas à évoquer l'existence de vérités non scientifiques, et à montrer en quoi elles peuvent différer des vérités mathématiques.



La théorie freudienne est liée à la découverte, par Freud, de son propre inconscient et de certaines dimensions qui se retrouvent dans l'inconscient de tout homme. Comme le souligne Laplanche, « la psychanalyse personnelle  est la voie royale pour accéder à quelque part de la vérité psychanalytique. « B) Pourtant, nous ne sommes pas condamnés au royaume des opinions où les borgnes sont rois. Les mathématiques en sont la preuve: les énoncés mathématiques sont vraies, ils sont accompagnés de certitude, parce qu'ils peuvent être démontrés, et ils sont fermes en raison de leur caractère certain. La mathématique rassemble toutes les sciences où l'on étudie l'ordre et la mesure, indifféremment de leurs objets. La science universelle qui rassemble toutes les autres sciences, qui n'en sont que les parties subordonnées, se nomme mathématique universelle. Ce doit être la science la plus utile et la plus facile de toutes, n'ayant aucun rapport à un objet particulier.Les difficultés qu'elle renferme se trouvent déjà dans les autres sciences, puisqu'elle leur est commune. Si cette mathesis universalis a été négligée par tous, c'est en raison de son extrême facilité. L'ordre de la recherche de la vérité requiert pourtant de commencer par les choses les plus simples et les plus faciles à connaître, et de ne passer à un ordre plus élevé que lorsque toutes les difficultés auront été résolues.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4495 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La recherche de la vérité doit-elle prendre les mathématiques pour modèle ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Aristote66-271410 (Hors-ligne), le 31/01/2016 é 31H14.
  • Aristote68-271403 (Hors-ligne), le 31/01/2016 é 31H14.
  • jeanri1-271092 (Hors-ligne), le 26/01/2016 é 26H17.
  • Esnetroh-245411 (Hors-ligne), le 31/10/2014 é 31H19.
  • Jalil4260 (Hors-ligne), le 23/09/2008 é 23H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit