LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi l'hypothèse de l'inconscient freudie ... Autrui et morale ? >>


Partager

La reconnaissance d'autrui passe-t-elle nécessairement par le conflit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La reconnaissance d'autrui passe-t-elle nécessairement par le conflit ?



Publié le : 8/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La reconnaissance d'autrui passe-t-elle nécessairement par le conflit ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La reconnaissance d'autrui passe-t-elle nécessairement par le conflit ?




) Quel peut-être ce conflit "originaire" ? Est-ce qu'on peut simplement le déduire du fait que chacun a des intérêts particuliers ? Mais, dans ce cas, ce qui est au fondement, c'est notre intérêt personnel, mais pas le conflit. On peut très bien imaginer que nos intérêts finissent par converger. Donc comment définir le conflit de manière plus fondamentale ? Sartre, dans L'Être et le Néant ("Les relations concrètes avec autrui"), construit cette idée de conflit en expliquant que le sujet est à la fois sujet et objet, sujet quand il regarde l'autre, mais aussi objet pour le regard de l'autre, et que c'est cette dimension qui est originairement conflictuelle (soit sujet de mon regard, soit objet pour le regard d'autrui comme dans l'expérience de la honte, mais jamais les deux à la fois : être vu par l'autre comme sujet libre et non comme objet, c'est ce qui est impossible). Les rapports avec les autres sont-ils nécessairement de l'ordre du conflit ? Se demander si les rapports avec les autres sont nécessairement de l'ordre du conflit peut surprendre. Que la circonstance soit possible, cela s'admet. Qu'elle soit nécessaire, cela semble excessif: la vie avec les autres n'est pas un perpétuel affrontement.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3692 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La reconnaissance d'autrui passe-t-elle nécessairement par le conflit ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • tatiana-260818 (Hors-ligne), le 20/05/2015 é 20H17.
  • Roady4230 (Hors-ligne), le 20/10/2008 é 20H11.
  • julie4989 (Hors-ligne), le 29/09/2008 é 29H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit