NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison est-elle réductible à la logique ? Doit-on opposer raison et sensible ? >>


Partager

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?
Zoom

Nous ne pouvons connaître que ce que la réalité nous montre. Sans la perception et l'expérience que nous avons des choses, l'esprit n'a aucun moyen d'accèser à la connaissance. Telles sont ses limites. Il ne peut en aucun cas les dépasser.

MAIS...

L'intellect permet de connaître les choses telles qu'elles nous apparaissent, mais également telles qu'elles sont au-delà du visible. La perception est nécessaire à la connaissance, mais elle n'est pas suffisante.



Quand on parle d'un appartement, ce sont les différentes parois et les différents angles perçus tour à tour par ma vue conditionnée par la situation corporelle de ma tête.   [ B) parce que ] La connaissance de ce qui existe ne peut se faire au-delà du champ expérimental. Quel autre critère avons-nous de l'existence des choses ? Une chose qui ne serait ni vue, ni entendue, ni sentie, ni touchée, ni goûtée ne serait absolument rien pour nous :le fait qu'elle existe ou qu'elle n'existe pas ne ferait aucune différence pour nous.            

Ø cf) Kant dans Critique de la raison pure : la connaissance, la prise de conscience des choses extérieures à l'homme dépend de la perception sensible de ces choses dans le champ expérimental ; au-delà de celui-ci, nous tombons dans les représentations inconditionnées, voire dans les représentations dogmatiques.   [ Transition ] On ne peut donc qualifier de « réel « que ce que nous pouvons sentir par nos sensations conscientes. Pourtant si les objets ne sont que nos perceptions, disparaissent-ils quand nous ne les percevons pas ? Autrement dit, est-ce que l'existence des objets dépend de notre perception sensible et individuelle ? Ce que je ne perçois n'existe-t-il pas pour autant dans la mesure où, si je suis amené à les découvrir, ils peuvent me surprendre ?   [ II) OUI, mais ] Exister, c'est pouvoir être perçu et aussi percevoir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1354 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • chebou78 (Hors-ligne), le 13/05/2011 é 13H16.
  • Nn25284 (Hors-ligne), le 05/03/2009 é 05H19.
  • Alex18357 (Hors-ligne), le 11/01/2009 é 11H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit