LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les apparences sont-elles toujours trompeuses ... La vérité mathématique peut-elle servir de mo ... >>


Partager

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?
Zoom

L'expérience du rêve peut susciter en nous un étonnement à propos de ce qui est réel : il semble bien relativiser ce que l'on perçoit comme réel. Pourtant, la définition traditionnelle du réel est contenue dans les objets que nous percevons. Mais n'est-ce pas trop réducteur puisque notre conscience peut faire advenir des représentations oniriques, réelles en elles-mêmes ? Il est difficile de fonder ce qui outrepasse la perception sensible. Mais est-ce à dire pour autant que ce que nous percevons pas n'existe pas ? La perception du réel semble alors s'enraciner dans le sujet percevant, de sa capacité et sa motivation à percevoir. N'est-ce pas lui qui construit le réel ? La perception ne devient-elle pas alors qu'une possibilité pour lui d'appréhender le réel ?

La perception est le moyen dont je dispose, en tant que sujet de la connaissance pour accéder à la réalité: c'est-à-dire à ce qui n'est pas moi. Mais cette perception m'informe-t-elle complètement ? La démarche scientifique a depuis longtemps montré que la réalité ne se réduisait pas à ce que nous pouvons en percevoir immédiatement; au contraire, la connaissance objective exige le plus souvent que l'on dépasse les données de la perception. Mais ce qui est découvert au terme de l'investigation scientifique est-il en fin de compte l'objet d'une perception ? Ou alors y a-t-il dans la réalité des domaines définitivement inaccessibles à la perception, réservés par exemple à l'intelligence ? L'étude des sciences contemporaines (en particulier la physique) pourra être d'un grand secours pour répondre à cette question.


I) Les idées véritables viennent toutes de nos sens.

a) Les idées qui ne viennent pas des sens sont toutes vaines.
b) Les idées abstraites ne sont que des mots.
c) Seule la perception permet une connaissance solide.

II) Il ne faut pas se limiter aux seules données des sens.

a) Il ne faut pas renoncer à comprendre.
b) Le microscope n'est pas le prolongement de l'oeil mais celui de l'esprit.
c) Malgré ses moyens limités, l'homme est capable d'accéder à un savoir.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3224 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?" a obtenu la note de :

5.3 / 10

Corrigé consulté par :
  • cam0605-230696 (Hors-ligne), le 12/02/2014 à 12H13.
  • leileine-228720 (Hors-ligne), le 04/02/2014 à 04H21.
  • anaaaa96-229596 (Hors-ligne), le 02/02/2014 à 02H09.
  • BOB-218697 (Hors-ligne), le 10/01/2014 à 10H19.
  • NewWak-220589 (Hors-ligne), le 14/11/2013 à 14H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    On ne perçoit que l'apparence; car l'envers de la tapisserie, l'envers réel de l'action, de l'intrigue - aussi bien que celui de l'intelligence, du coeur - se dérobe (...), PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 250.

    Ajouté par webmaster

    Dans la mesure où, pour lui -(Hegel), ce qui est réel est rationnel, il justifie toutes les entreprises de l'idéologue sur le réel., CAMUS, l'Homme révolté, p. 170.

    Ajouté par webmaster

    (...) mais ce compte-là n'est rien de réel. - Pardonnez-moi. N'est-ce pas quelque chose de réel, que de vous apporter en mariage une grande sobriété (...), MOLIèRE, l'Avare, II, 5.

    Ajouté par webmaster

    (...) ils -(les peintres flamands) copient avec un minutieux scrupule le réel et tout le réel, les orfèvreries d'une armure, les luisants d'un vitrail, les ramages d'un tapis (...), TAINE, Philosophie de l'art, t. II, p. 19.

    Ajouté par webmaster

    Dans la mesure où, pour lui, ce qui est réel est rationnel, il justifie toutes les entreprises de l'idéologie sur le réel. Ce qu'on a appelé le panlogisme de Hegel est une justification de l'état de fait., CAMUS, l'Homme révolté, p. 542-543.

    Ajouté par webmaster

    Le romanesque n'est pas dans le réel, mais dans l'écart entre le monde réel et celui de l'imagination., A. MAUROIS, Études littéraires, Proust, p. 121.

    Ajouté par webmaster

    Il faut beaucoup de réel pour faire un conte de fées, mais il faut que ce réel y perde son poids., MALRAUX, les Voix du silence, p. 442.

    Ajouté par webmaster

    Ce qui est raisonnable est réel, et ce qui est réel est raisonnable. Fondements de la philosophie du droit Hegel, Georg Wilhelm Friedrich

    Ajouté par webmaster

    Ce qui est raisonnable est réel, et ce qui est réel est raisonnable. Fondements de la philosophie du droit Hegel, Georg Wilhelm Friedrich

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo