NoCopy.net

La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le doute: force ou faiblesse ? La liberté se définit-elle comme un pouvoir ... >>
Partager

La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde ?



Publié le : 7/11/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde	?
Zoom
  • réflexion : Méditation, pensée.
  • monde : Ensemble des réalités matérielles qui constitue l'univers, mais aussi le monde humain, les relations entre les hommes.

"La philosophie est le microscope de la pensée » (Victor Hugo), littéralement, elle est l'amour de la sagesse et donc plus précisément de la perfection et de l'inaccessibilité(« philo- » = amour , « -sophia » = sagesse ,savoir). La philosophie est une discipline qui porte sur le sens que l'être humain doit accorder à son existence, sur le monde dans lequel il vit et sur les différentes dimensions de la connaissance. Elle requiert une certaine réflexion et un certain emploi de la raison se qui implique un retour sur soi, un besoin de penser pour résoudre se qui doit être résolu : « Il faut bien donner un nom à ce qui n'a pas de nom, à ce qui est impalpable. Tout compte fait, c'est là le métier des philosophes et de la philosophie » Jankélévitch. La réflexion philosophique s'annonce comme une entremise entre nous et le monde, entre l'ensemble des choses existantes comme le réel et l'être. Les bases de la philosophie sont de rejeter tous préjugés ,de trouver des fondements sur lesquels s'appuyer, de découvrir la cause de l'erreur et de connaître toute chose clairement et distinctement grâce à l'analyse, la synthèse, la critique et la maïeutique (art d'accoucher les pensées). D'après Voltaire, « En philosophie, il faut se défier de ce qu'on croit entendre trop aisément, aussi bien des choses qu'on entend pas »La question se posant ici est :Est-ce que la réflexion philosophique a pour but de nous détacher du monde ou le fait -elle inconsciemment ou bien les hommes ne se servent ils pas seulement de la philosophie pour s'éloigner des habitudes ,du quotidien, des préjugés et des opinions communes à une société? Nous aborderons premièrement la nécessité que l'homme a d'user d'une certaine réflexion philosophique pour approfondir des thèmes récurrents de la vie qui le rattache au monde puis deuxièmement nous montrerons le phénomène de dissociation de l'être et du monde que celle si implique de par le savoir qu'elle nous procure.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde	? Corrigé de 2328 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • cherieleti (Hors-ligne), le 03/10/2010 à 03H10.
  • Youyou (Hors-ligne), le 22/09/2010 à 22H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La onzième thèse a connu une si immédiate et durable fortune, précisément parce qu'elle inaugurait ce rapport inédit du savoir et de la pratique, en congédiant du même coup une conception éthérée de la philosophie et une définition pragmatique de l'action, pour envisager le mouvement sans fin, productif et transformateur dialectique de leur réconciliation. On ne peut donc séparer le Marx théoricien du Marx militant révolutionnaire. On ne saurait en conséquence isoler la réflexion Marxiste de sa portée pratique, ni couper la volonté politique s'en réclamant du souci permanent de faire toute sa place à une recherche théorique par définition inachevable. Par son détachement, le philosophe nous aide à comprendre le monde Grâce à la compréhension qu'elle nous donne, la philosophie peut nous affranchir de nos angoisses en nous détachant du monde.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) de l'allée un layon moussu, un ruisselet d'ombre glauque où des taches de soleil brillaient comme des galets, s'est insidieusement détaché et nous a détaché -(sic) avec lui. Nous le suivons, nous tournons, nous franchissons des lignes que le soleil enfile d'un jet, des fossés tremblotants d'eau cachée., M. GENEVOIX, Forêt voisine, p. 40.

    Ajouté par webmaster

    L'imagination active est celle qui joint la réflexion, la combinaison à la mémoire (...) elle semble créer quand elle ne fait qu'arranger; car il n'est pas donné à l'homme de se faire des idées; il ne peut que les modifier., VOLTAIRE, Dict. philosophique, Imagination.

    Ajouté par webmaster

    La fréquentation du monde, si elle ne nous déroute pas (elle nous déroute souvent, car nous nous y heurtons à des êtres masqués [...]) ne saurait que nous confirmer ce que nous savons déjà., F. MAURIAC, la Province, p. 52.

    Ajouté par webmaster

    "Nous proposons au contraire de considérer l'imagination comme une puissance majeure de la nature humaine ... L'imagination, dans ses vives actions, nous détache à la fois du passé et de la réalité. Elle ouvre sur l'avenir... Comment prévoir sans imaginer?" Bachelard, La poétique de l'espace, PUF, page 17.

    Ajouté par webmaster

    (...) le savant, qui admet toujours plus ou moins implicitement la réalité du monde extérieur, peut très bien penser, même s'il a l'esprit assez philosophique pour toujours se souvenir que toute science est à notre mesure, qu'il puisse exister une correspondance précise et univoque entre le monde extérieur et l'image que nous parvenons à nous en faire., L. DE BROGLIE, Physique et Microphysique, p. 130.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le cheminement mènera peut-être la réflexion vers d'autres termes : la Ville, par exemple (nous dirions l'urbanité ou l'urbain, si nous ne craignions de multiplier ces «termes» qui désignent des concepts mais glissent vers des entités ou essences)., Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 54.

    Ajouté par webmaster

    Nous devons peut-être aux passions les plus grands avantages de l'esprit (151). - Aurions-nous cultivé les arts sans les passions? et la réflexion toute seule nous aurait-elle fait connaître nos ressources, nos besoins et notre industrie? (153). - Les passions ont appris aux hommes la raison (154)., VAUVENARGUES, Maximes et Réflexions.

    Ajouté par webmaster

    (...) il est de l'essence de l'homme de créer matériellement et moralement, de fabriquer des choses et de se fabriquer lui-même. -Homo faber, telle est la définition que nous proposons. L'-Homo sapiens, né de la réflexion de l'-Homo faber sur sa fabrication, nous paraît tout aussi digne d'estime tant qu'il résout par la pure intelligence les problèmes qui ne dépendent que d'elle (...) Le seul qui nous soit antipathique est l'-Homo loquax, dont la pensée, quand il pense, n'est qu'une réflexion sur sa parole., H. BERGSON, la Pensée et le Mouvant, p. 91-92.

    Ajouté par webmaster

    L'hymen qui nous attache en une autre famille Nous détache de celle où l'on a vécu fille (...), CORNEILLE, Horace, III, 4.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La réflexion philosophique nous détache-t-elle du monde ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo