LES RÈGLES DE LA COMÉDIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA FORME DRAMATIQUE DE LA COMEDIE PANORAMA DE LA COMÉDIE EN FRANCE - HISTOIRE D ... >>
Partager

LES RÈGLES DE LA COMÉDIE

Littérature

Aperçu du corrigé : LES RÈGLES DE LA COMÉDIE



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 6/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

LES RÈGLES DE LA COMÉDIE
Zoom
  • règle : Proposition indiquant la manière de se conduite (prescription morale) ou la démarche à suivre pour obtenir un certain résultat (règles de l'art).
  • comédie : La comédie, parce qu'elle fait rire des défauts des hommes "ordinaires", passe au XVIIe siècle pour un genre mineur en comparaison avec la tragédie qui représente les actes sublimes des héros mythologiques ou des personnages illustres reconnus par l'Histoire.



La comédie étant ainsi définie, quelles règles peut-on lui donner? Les théoriciens du grand siècle, qui voulaient édicter partout des préceptes, et qui songeaient surtout à distinguer la comédie de la bouffonnerie grossière, ont adopté une attitude curieuse. Faute de trouver pour la comédie des règles valables, ils ont laissé entendre que les règles tragiques valaient également ici. Est-ce bien sûr? Reprenons cette question avec méthode.

LES UNITÉS


Étant une œuvre d'art, la comédie exige évidemment un minimum d'unité : dans le sujet d'abord, il faut un personnage essentiel et une intrigue centrale; dans le temps aussi, il faut une condensation de la matière; le « Misanthrope » serait évidemment moins drôle si Alceste n'était pas assailli à la fois par tant de contrariétés; unité de ton également, qui se confond avec la distinction des genres, et l'on peut retenir ce jugement de Boileau :

Le comique, ennemi des soupirs et des pleurs, N'admet point en son sein de tragiques douleurs.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LES RÈGLES DE LA COMÉDIE Corrigé de 1895 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LES RÈGLES DE LA COMÉDIE" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Nous avons donc des règles du jeu qui se légitiment par ce qu'elles fondent le jeu, qui sont arbitraires dans le but de créer du jeu. Nous pouvons les opposer aux règles de l'art qui ainsi qu'elles ont été critiquées par le Romantisme entravent la création plus qu'elles ne la génèrent. Mais du point de vu des académiciens les règles de l'art sont l'expression des lois de nature ce qui fonde leur légitimité, en opposition aux règles du jeu qui sont délibérément subjectives et arbitraires. Mais ce coté législateur de la règle ne peut il pas être dépassé dans les deux domaines par l'ouverture qu'elle offre à l'expression de la liberté ? La règle du jeu est nécessaire au jeu en ce sens qu'elle crée un espace de possibles et de contraintes dans lequel le joueur exerce sa liberté. L'amusement, le plaisir qui émanent du jeu ne sont rendus possibles que par la règle. Un jeu où to ut est permis n'a plus d'intérêt.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Le XVIIIËe siècle a vu naître une forme inattendue de comédie, la comédie qui fait pleurer (...) Cette comédie d'un genre sérieux s'appelle, en vers, -la comédie larmoyante, en prose, -le drame bourgeois. L'inventeur de la comédie larmoyante est Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée (...), M. BRAUNSCHVIG, Notre littérature..., t. II, p. 232.

Ajouté par webmaster

(...) cette comédie pèche contre toutes les règles de l'art., MOLIèRE, Critique de l'École des femmes, 6.

Ajouté par webmaster

Ceux qui possèdent Aristote et Horace voient d'abord (...) que cette comédie pèche contre toutes les règles de l'art., MOLIèRE, Critique de l'École des femmes, 6.

Ajouté par webmaster

Je voudrais bien savoir si la grande règle de toutes les règles n'est pas de plaire, et si une pièce de théâtre qui a attrapé son but n'a pas suivi un bon chemin (...) Car enfin, si les pièces qui sont selon les règles ne plaisent pas et que celles qui plaisent ne soient pas selon les règles, il faudrait de nécessité que les règles eussent été mal faites., MOLIèRE, Critique de l'École des femmes, 6.

Ajouté par webmaster

Ce terme de -goût a diverses significations, et il est aisé de s'y méprendre : il y a différence entre le goût qui nous porte vers les choses, et le goût qui nous en fait connaître et discerner les qualités, en s'attachant aux règles. On peut aimer la comédie sans avoir le goût assez fin et assez délicat pour en bien juger, et on peut avoir le goût assez bon pour bien juger de la comédie sans l'aimer. Il y a des goûts qui nous approchent imperceptiblement de ce qui se montre à nous; d'autres nous entraînent par leur force ou par leur durée., LA ROCHEFOUCAULD, Réflexions diverses, Du goût.

Ajouté par webmaster

- (...) elle sera morte dans les formes. - Il vaut mieux mourir selon les règles, que de réchapper contre les règles., MOLIèRE, l'Amour médecin, II, 5.

Ajouté par webmaster

L'individu autonome ne vit pas sans règles; mais il n'obéit qu'aux règles qu'il a choisies après examen., B. JACOB, Devoirs, p. 25, -in LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Autonomie.

Ajouté par webmaster

Mettons le marteau dans les théories, les poétiques et les systèmes. Jetons bas ce vieux plâtrage qui masque la façade de l'art! Il n'y a ni règles ni modèles; ou plutôt il n'y a d'autres règles que les lois générales de la nature, qui planent sur l'art tout entier, et les lois spéciales qui (...) résultent des conditions propres à chaque sujet (...) ces règles-là ne s'écrivent pas dans les poétiques., HUGO, Cromwell, Préface.

Ajouté par webmaster

Une cour, c'est ridicule, disait la comtesse à la marquise, mais c'est amusant; c'est un jeu qui intéresse, mais dont il faut accepter les règles. Qui s'est jamais avisé de se récrier contre le ridicule des règles du whist? Et pourtant une fois qu'on s'est accoutumé aux règles, il est agréable de faire l'adversaire chlemm., STENDHAL, la Chartreuse de Parme, I, VI.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



LES RÈGLES DE LA COMÉDIE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature