La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sur quoi se fonde la tolérance religieuse ? La croyance religieuse et la philosophie son ... >>
Partager

La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?



Publié le : 6/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?
Zoom
  • religion : Étymologie discutée. Cicéron fait dériver le mot du latin relegere qui s'oppose à neglegere comme le soin et le respect s'opposent à la négligence et à l'indifférence. D'autres font dériver le mot de religare: La religion est avant tout le lien qui rattache l'homme à la divinité : «La religion consiste dans un sentiment absolu de notre dépendance.» (Schleiermacher). La religion c'est le sentiment que l'homme ne s'est pas donné lui-même l'existence, qu'il dépend d'un Être qui le dépasse infiniment. Sociologiquement, les religions sont les divers cultes organisés (avec leurs dogmes et leurs rites) pour rendre hommage à Dieu.
  • ignorance : Sens 1: Etat d'une personne qui n'est pas informée de quelque chose, qui n'en a pas connaissance. Sens 2: Absence de connaissance, manque d'instruction.

Longtemps tenue pour la servante de la théologie, la philosophie est devenue à partir des temps modernes le principal vecteur d'un mouvement d'émancipation et de désengagement à l'égard de la religion, et le principal artisan d'une laïcisation des représentations du monde et de l'homme. Le philosophe, en effet, ne veut prendre pour guide que la seule raison. Or, le spectacle de certaines religions passées ou contemporaines, ainsi que l'observait Bergson dans Les deux sources de la morale et de la religion, est « humiliant pour l'intelligence ». Les religions apparaissent bien souvent comme des tissus d'erreurs et d'absurdités auxquelles se « cramponne » avec ténacité l'humanité. Comment ne pas évoquer par exemple l'Inquisition, cette procédure ecclésiastique instaurée contre les hérétiques, au nom de la vérité, et qui devait conduire, en 1600, à l'exécution d'un Giordano Bruno parce qu'il soutenait l'infinité de l'espace, ou à la condamnation d'un Galilée parce qu'il proclamait l'héliocentrisme ! Le progrès de la connaissance scientifique peut, dans ces conditions, être comparé à une longue marche ou à une longue lutte de la Raison et des Lumières contre l'obscurantisme religieux et les ténèbres de la superstition.
 Cette vue fut partagée par
Spinoza. Accusé, à son corps défendant, d'être athée, il expliqua dans son Traité théologicopolitique comment les hommes qualifient de divin ce qui dépasse leur compréhension et dont ils ignorent la cause. La religion est ainsi le fruit des prétentions de « l'humaine déraison » qui, parce qu'elle ignore les causes naturelles des choses, oppose la Nature à Dieu, et fait de ce dernier un principe d'explication universel. C'est pourquoi Dieu peut être dit « l'asile de l'ignorance ». Mais cette idée est-elle suffisante pour rendre compte du rôle de la religion ?


  • I) Il est juste de dire que "Dieu est l'asile de l'ignorance".

a) Nul ne sait qui est Dieu.
b) Invoquer Dieu, c'est maintenir les esprits crédules dans l'ignorance.
c) L'humilité est la mère de toute connaissance vraie.

  • II) Dieu n'est pas l'asile de l'ignorance.

a) La foi peut être rationnelle.
b) La foi est une affaire de coeur.
c) Ce n'est pas être ignorant que de reconnaître qu'il y a de l'inconnaissable.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?	Corrigé de 3036 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La Religion est-elle l'asile de l'ignorance? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • soufiane67-219394 (Hors-ligne), le 06/11/2013 à 06H22.
  • oussamaazerty-194946 (Hors-ligne), le 10/01/2013 à 10H12.
  • thyldou (Hors-ligne), le 08/02/2012 à 08H18.
  • EMAK (Hors-ligne), le 06/02/2011 à 06H18.
  • Augustin41133 (Hors-ligne), le 24/05/2010 à 24H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La religion peut être saisie comme un « délire collectif », une « déformation chimérique de la réalité », que naturellement l'homme religieux ne peut pas reconnaître pour tels. La religion est l'illusion de ceux qui ne se résignent pas à mourir. Nietzsche a dénoncé avec force cette illusion religieuse. Rien ne sert, nous dit-il dans Ainsi parlait Zarathoustra, de « scruter les entrailles de l'insondable ». Il faut que nous demeurions fidèles à la terre, et ne plus croire ceux qui parlent d'espérance supra-terrestre. Blasphémer Dieu était jadis le pire des blasphèmes, écrit-il au début de cet ouvrage, mais Dieu est mort ; aussi le pire des blasphèmes est-il maintenant de blasphémer la terre.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    L'idée essentielle de l'asile, c'est qu'on y est à l'abri, hors d'atteinte; celle du refuge, c'est qu'on s'y retire ou qu'on s'y jette. On est en sûreté dans l'asile; on se met en sûreté dans le refuge (...) L'asile est fait ou disposé pour nous mettre à l'abri; c'est notre sauvegarde, notre rempart; il arrive au refuge de nous mettre à couvert; c'est notre retraite. Dans l'asile, on est hors de danger, on n'a rien à craindre; dans le refuge, on échappe à la poursuite, ce mot n'en dit pas davantage., LAFAYE, Dict. des synonymes, -Asile, refuge.

    Ajouté par webmaster

    Nous avons vu, à la suite de Foucault, comment la psychiatrie du XIXËe siècle avait conçu la famille à la fois comme la cause et le juge de la maladie, et l'asile clos comme une famille artificielle chargée d'intérioriser la culpabilité et de faire advenir la responsabilité (...) à cet égard, loin de rompre avec la psychiatrie, la psychanalyse en a transporté les exigences hors de l'asile (...), G. DELEUZE ET F. GUATTARI, l'Anti-Oedipe, p. 430.

    Ajouté par webmaster

    - La plus grande force de la religion chrétienne, c'est qu'elle est la religion des tristesses de la vie, des malheurs, des chagrins, des maladies, tout ce qui afflige le coeur, la tête et le corps. Elle s'adresse aux gens qui souffrent. Elle promet des consolations à ceux qui en ont besoin, l'espérance à ceux qui désespèrent., Ed. et J. DE GONCOURT, Journal, déc. 1860, t. I, p. 271.

    Ajouté par webmaster

    La religion est l'élan de l'âme qui (...) conçoit un idéal transcendant et acquiert, pour y tendre, des forces dépassant la nature (...) Elle se reconnaît à ce signe qu'elle va du devoir au pouvoir (...), Émile BOUTROUX, Morale et Religion, II, p. 71.

    Ajouté par webmaster

    .1 La religion de masse, la religion totalitaire contre la religion personnelle, c'est cela que je vois poindre., F. MAURIAC, Bloc-notes 1952-1957, p. 61.

    Ajouté par webmaster

    Tout devenait doux et facile; il -(Abailard) traitait poliment la religion, la maniait doucement, mais elle lui fondait dans la main. Il ramenait la religion à la philosophie, à la morale, à l'humanité., MICHELET, Hist. de France, IV, IV.

    Ajouté par webmaster

    Pour qu'elle entre dans sa nouvelle religion, elle doit être dégagée de tout lien et de toute attache avec sa religion première. Numa Denis Fustel de Coulanges, la Cité antique

    Ajouté par webmaster

    La science des choses extérieures ne me consolera pas de l'ignorance de la morale, au temps d'affliction; mais la science des moeurs me consolera toujours de l'ignorance des sciences extérieures. [ Pensées (1670), 67 ] Pascal, Blaise

    Ajouté par webmaster

    La science des choses extérieures ne me consolera pas de l'ignorance de la morale, au temps d'affliction; mais la science des moeurs me consolera toujours de l'ignorance des sciences extérieures. Pensées (1670), 67 Pascal, Blaise

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La Religion est-elle l'asile de l'ignorance?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo