NoCopy.net

La religion comme source d'une consolation infantilisante ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le langage est-il un instrument ou un obstacl ... La religion est-elle une compensation nécessa ... >>


Partager

La religion comme source d'une consolation infantilisante ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La religion comme source d'une consolation infantilisante ?



Publié le : 8/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La religion comme source d'une consolation infantilisante ?
Zoom

Critique de l'illusion religieuse. A)   La religion comme aliénation de l'essence humaine. La religion s'enracine dans le sentiment du sacré. Mais dans la société moderne, depuis le triomphe de la bourgeoisie, il semble que ce sentiment du sacré se soit évanoui ou ait été perverti. Feuerbach est l'un des premiers philosophes à avoir pris toute la mesure du caractère profane de notre société. Il reconnaît que les hommes se sont si bien « appropriés » « le vrai », « l'humain » et « l'antisacré » que le « christianisme  a perdu toute force de résistance ». Le christianisme, écrit-il, « est nié », « nié dans l'esprit et le coeur, dans la science et la vie, dans l'art et l'industrie, radicalement, sans appel ni retour » : « L'incroyance a remplacé la foi, la raison la Bible, la politique la religion et l'Eglise, la terre a remplacé le ciel, le travail la prière, la misère matérielle l'enfer, l'homme a remplacé le chrétien ». Et, ajoute Feuerbach, « si dans la pratique l'homme a remplacé le chrétien, il faut alors que dans la théorie aussi l'être humain remplace l'être divin ». Ce qui signifie que la philosophie doit cesser d'être « théologie » pour devenir « anthropologie ». Dans « L'essence du christianisme », Feuerbach montre que, dans la religion, l'homme est aliéné, cad dépossédé de lui-même, de sa propre essence.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La religion comme source d'une consolation infantilisante ?
Corrigé de 5295 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La religion comme source d'une consolation infantilisante ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La religion comme source d'une consolation infantilisante ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit