NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on opposer le travail au loisir ? Pour se libérer du passé, faut-il l'oublier ? ... >>


Partager

La religion est-elle essentielle à l'homme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La religion est-elle essentielle à l'homme ?



Publié le : 6/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La religion est-elle essentielle à l'homme ?
Zoom

L’homme, pour être distingué de l’animal et être identifié comme être humain, est souvent définit comme « animal politique « ou « animal doué de raison «. En effet, l’homme peut réfléchir et anticiper : il a des représentations. L’animal, contrairement à cela suit son instinct et n’anticipe pas. Ainsi l’homme s’organise en société avec des institutions pour le gouverner, tandis que l’animal resté à l’état de nature, ne suit que son instinct et agit individuellement, ou au mieux en meute. Mais alors, est-ce que la religion est aussi un critère qui permet de distinguer l’être humain de l’animal ? Autrement dit est-ce que la religion fait partie essentiellement de l’homme ? L’on pourrait le penser, car la religion apparaît comme un phénomène très ancien et l’on pourrait dire universel. En effet, elle est présente dans presque toutes les sociétés humaines. Mais alors, si la religion, est présente ‘de tout temps’ et quelques soit les cultures, l’on peu alors se demander si elle n’entre pas dans la définition de l’Homme. Nous avons vu que l’homme se définit comme un animal raisonnable, mais est-ce que cette définition est compatible avec celle qui nous occupe : l’homme comme animal religieux ?



Cela ne signifie évidemment pas que le Dieu des chrétiens (ou des juifs, ou des musulmans) constituerait un « progrès » par rapport aux esprits antérieurs : plus modestement, on peut seulement admettre qu'il comble des attentes ou des désirs plus complexes que ceux auxquels répondent les croyances animistes.Si l'on croyait pouvoir admettre que la religion, sous prétexte qu'elle est très répandue, est essentielle à l'homme, on rencontre ici une première difficulté : l'humanité ne devrait-elle pas être divisée en différentes versions, dès lors que l'on constate que ses attitudes religieuses correspondent à des besoins différents ? Ce qui semble ouvrir la voie à toutes les hiérarchisations concevables - de l'homme le plus « primitif » à l'homme le plus « évolué » - prenant appui sur la complexité relative des croyances. Il paraît plus prudent d'admettre que ce qui est « essentiel », c'est le questionnement, le besoin de comprendre et d'expliquer des phénomènes, mais peut-être pas le type religieux de la réponse apportée. [C. Évolution des religions, ou de l'homme ?]Serait néanmoins concevable une histoire des croyances, évoluant du plus simple » au plus « ambitieux » : ce serait alors le même homme qui, au cours de sa propre histoire, passerait de l'animisme au monothéisme, et manifesterait ainsi que la religion fait bien partie de son « essence ». Mais un tel évolutionnisme, impliquant malgré tout la supériorité de l'état final sur l'état premier, encourage encore la hiérarchisation des sociétés.De surcroît, il semble porter une contradiction : comment une « essence - celle de l'homme - peut-elle se manifester toujours semblable à elle-même à travers des variantes historiques - celles de la religion ? Si l'on considère que l'histoire compte, elle doit modifier aussi l'homme : que devient alors son essence ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5754 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La religion est-elle essentielle à l'homme ? " a obtenu la note de :

9 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Davidson -282215 (Hors-ligne), le 28/11/2016 é 28H12.
  • emm16-276803 (Hors-ligne), le 01/05/2016 é 01H23.
  • bastide (Hors-ligne), le 28/01/2015 é 28H11.
  • laurinehrm-250579 (Hors-ligne), le 27/12/2014 é 27H12.
  • veto78-214756 (Hors-ligne), le 10/04/2014 é 10H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit