LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La culture est-elle une "mise en valeur" de l ... Qu'est-ce qui différencie la notion de "Répub ... >>


Partager

La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?



Publié le : 21/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?
Zoom

• Comment définir, tout d'abord, la notion de religion ? Une religion représente un système de croyances, de pratiques et de rites relatifs à une réalité sacrée, séparée du monde profane. Il y a, dans cette idée de religion, le thème d'une obligation envers les dieux. L'étymologie de ce mot est, d'ailleurs, incertaine : on pense généralement que religio se rattache à relegere, respecter, alors que la plupart des Anciens tiraient religio de religare, unir, lier. En somme, la religion serait une institution sociale manifestant un respect ou une obligation envers les dieux ou Dieu.
 Le verbe « conduire « signifie mener quelqu'un, diriger, faire aller dans une certaine direction. Il suggère toujours l'idée d'un itinéraire ou d'un cheminement. Le terme « d'homme «, quant à lui désigne, soit l'être appartenant à l'espèce animale la plus évoluée de la terre, soit la personne et le sujet. Il sera ici possible de jouer de cette double acception. Cependant l'expression «au-delà de lui-même« se réfère essentiellement à l'esprit de l'homme, quasiment irréductible aux choses.
 L'intitulé du sujet possède donc cette signification : les croyances, pratiques et rites relatifs à une réalité sacrée, séparée du monde profane, conduisent-ils le sujet humain au-delà de lui-même, en un lieu se situant au-delà de sa propre personne, en un mouvement transcendant infiniment nos données et particularités, loin de toute immanence, de tout être-là, en cette zone qui est celle du Sacré ou de l'Être, ces deux derniers termes n'étant, évidemment, nullement synonymes, mais renvoyant, l'un et l'autre, à quelque Présence fondamentale donnant signification à notre être-là ?

 • Le problème posé dans cet intitulé de sujet est donc celui de savoir si la religion nous ouvre à une vérité fondamentale, dépassant la sphère empirique ou quotidienne, si elle représente un cheminement et un itinéraire authentique vers le vrai ou bien si elle n'exprime que l'impuissance de l'homme, sa présence pure et simple dans le monde, son « être-là « quotidien.
 


  • 1. La religion comme invitation faite à l'homme de se dépasser.
  • 2. La religion comme tendance fondamentale de la nature humaine.

 

  • 3. Le sens spirituel de cette tendance.

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3318 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • meikemarkus-272384 (Hors-ligne), le 16/02/2016 é 16H17.
  • DMS-269908 (Hors-ligne), le 09/01/2016 é 09H16.
  • Mae5-253089 (Hors-ligne), le 25/01/2015 é 25H13.
  • leoleoleo26-227581 (Hors-ligne), le 13/01/2014 é 13H17.
  • franky-202824 (Hors-ligne), le 01/04/2013 é 01H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit