LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< À l'artiste, tout est-il permis ? Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ? >>


Partager

Rendre visible l'invisible, est-ce la règle de l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Rendre visible l'invisible, est-ce la règle de l'art ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Rendre visible l'invisible, est-ce la règle de l'art ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Rendre visible l'invisible, est-ce la règle de l'art ?




* Si ce qui fait la valeur d'un tableau de Corot est la qualité de sa ressemblance avec le paysage que Corot avait sous les yeux, alors cette valeur est perdue à jamais. 3/ Si le but de l'art est d'imiter, alors le sommet de l'art est dans le trompe-l'oeil ou l'hyperréalisme. * Ex. : le peintre Buttner se vantait d'avoir surpris un singe en train de ronger la feuille sur laquelle il avait peint un hanneton. Si l'imitation est la vérité de l'art, alors le trompe-l'oeil comme triomphe de l'illusion est son apogée. « Belle ambition que de tromper les singes ! » (Hegel) 4/ Si l'art n'est qu'imitation, alors l'outil le plus rudimentaire a plus de valeur que la plus belle oeuvre d'art, parce qu'il est une libre création de l'esprit.* « Quelle vanité que la peinture, qui attire l'admiration par la ressemblance des choses dont on n'admire point les originaux ! » (Pascal) De deux choses l'une: soit la peinture est en effet ce qu'il y a de plus « vain », c'est-à-dire creux et futile ; soit au contraire elle seule sait nous faire découvrir ce qu'a d'» admirable » l'original, que nous n'aurions pas su voir seuls. Quelle vanité que la peinture qui attire notre admiration par la ressemblance des choses dont on n'admire point les originaux. (Pensées) Pascal reprend ici l'idée antique, contestée aujourd'hui, que l'art imite la nature. Or si on imite de mauvais modèles, doit-on admirer la copie sous le simple prétexte que l'imitation est fidèle à l'original ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4671 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Rendre visible l'invisible, est-ce la règle de l'art ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit