NoCopy.net

RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< JEAN TOUSSAINT DESSANTI : LA PHILOSOPHIE SIL ... RENE DESCARTES : LA RECHERCHE DE LA VERITE P ... >>
Partager

RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)

Echange

Aperçu du corrigé : RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)



Document transmis par : Marine17619


Format: Document en format HTML protégé

	RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)
Zoom

Descartes entretint une correspondance avec la fille du roi Frédéric V de Bavière, femme fort cultivée et admiratrice critique. En tentant de lui expliquer le problème de l'union de l'âme et du corps, Descartes sera peu à peu amené à préciser sa morale.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : 	RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse) Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La cause la plus ordinaire de la fièvre lente est la tristesse. [ Correspondance, à Elisabeth, 18 mai 1645 ] Descartes, René

Ajouté par webmaster

La cause la plus ordinaire de la fièvre lente est la tristesse. Correspondance, à Elisabeth, 18 mai 1645 Descartes, René

Ajouté par webmaster

« Tout ce qui n'est point action est passion. » Descartes, Lettre à Elisabeth, 6 oct. 1645.

Ajouté par webmaster

Il n'y a personne qui ne désire se rendre heureux; mais plusieurs n'en savent pas le moyen. Correspondance, à Elisabeth, 1er septembre 1645 Descartes, René

Ajouté par webmaster

Il n'y a personne qui ne désire se rendre heureux; mais plusieurs n'en savent pas le moyen. [ Correspondance, à Elisabeth, 1er septembre 1645 ] Descartes, René

Ajouté par webmaster

J'ose croire que la joie intérieure a quelque secrète force pour se rendre la fortune plus favorable. [ Correspondance, à Elisabeth, octobre ou novembre 1646 ] Descartes, René

Ajouté par webmaster

j'ose croire que la joie intérieure a quelque secrète force pour se rendre la fortune plus favorable. Correspondance, à Elisabeth, octobre ou novembre 1646 Descartes, René

Ajouté par webmaster

« On peut généralement nommer passions toutes les pensées qui sont [...] excitées en l'âme sans le secours de sa volonté. » Descartes, Lettre à Elisabeth, 6 oct. 1645.

Ajouté par webmaster

"Mais souvent la passion nous fait croire certaines choses beaucoup meilleures et plus désirables qu'elles ne sont." Descartes, Lettre à Elisabeth, premier septembre 1645.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

RENE DESCARTES : LETTRE A ELISABETH (Résumé & Analyse)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo