NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-on moralement obligé de travailler ? L'oeuvre d'art nous apprend-elle quelque chos ... >>


Partager

Que reprocher à la technocratie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Que reprocher à la technocratie ?



Publié le : 5/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Que reprocher à la technocratie ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Que reprocher à la technocratie ?




C'est à ce moment que l'on pourra renverser l'argument, en dénonçant les mensonges du pouvoir technocratique. Cela pourra être l'occasion de faire remarquer que si le pouvoir technocratique fait peur en raison de son apparence inhumaine, il reste bien l'affaire de certains hommes, avec leurs intérêts et leurs défauts, ce qui doit pousser à dénoncer l'illusion d'une forme de pouvoir qui serait ni plus ni moins que la raison incarnée.On pourra trouver ici l'occasion de repenser la célèbre idée d'Aristote, selon qui la prudence est par excellence la vertu politique. Il ne faut pas entendre par « prudence » la peur du danger ou de mal faire, mais l'aptitude à bien agir en raisonnant sans pouvoir atteindre de vérité nécessaire, mais en devant se contenter de juger avec discernement pour choisir entre des conclusions seulement probables. Le domaine de l'action est celui où on ne peut rencontrer de certitude. "La vertu est une disposition à agir d'une façon délibérée, consistant en un juste milieu relatif à nous, lequel est déterminé rationnellement (sous la forme d'un rapport) et comme le déterminerait l'homme prudent. C'est un juste milieu entre deux vices, l'un par excès et l'autre par défaut; et c'est encore un juste milieu dans la mesure où certains vices sont au-dessous, et d'autres au-dessus de « ce qu'il faut », dans le domaine des affections aussi bien que des actions, tandis que la vertu, elle, découvre et choisit la position moyenne. C'est pourquoi, dans l'ordre de la chose et de la définition exprimant l'essence, la vertu est un juste milieu, tandis que dans l'ordre de l'excellence et de l'accompli, c'est un sommet." ARISTOTE. Aristote récapitule sa définition de la vertu morale, qui fait intervenir, plutôt qu'un principe rationnel abstrait, une rationalité propre à l'action, faite de juste mesure et incarnée par l'homme prudent (phronimos) qui fait intervenir à bon escient sa faculté de calcul (logistikon).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1755 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Que reprocher à la technocratie ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • PROF-255543 (Hors-ligne), le 25/03/2015 é 25H01.
  • sbou-225706 (Hors-ligne), le 02/01/2014 é 02H14.
  • Roger54756 (Hors-ligne), le 22/01/2010 é 22H06.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit