Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Histoires ou Contes du temps passé de Charles ... Le socialisme >>
Partager

Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant



Format: Document en format FLASH protégé

Résumé de
Zoom

Un jour de mai, le narrateur éprouve le besoin de relater son existence par le biais d'un journal. Etendu dans l'herbe, il contemple la nature printanière et la maison dans laquelle il a grandi. Il admire le cours ondoyant de la Seine et le passage d'un superbe trois-mâts brésilien. Quelques jours plus tard, il se réveille souffrant et médite sur les influences mystérieuses qui peuvent altérer l'état physique et moral de l'homme. Il passe d'une humeur enjouée à un sentiment de nervosité et de désolation, accompagné de forte fièvre. Au fil des semaines, ce malaise apparemment anodin semble s'empirer. La fièvre monte, mais le médecin ne décèle aucun symptôme alarmant. Pourtant, le narrateur en vient à éprouver le besoin de s'enfermer dans sa chambre, sans pour autant en ressentir une quelconque sécurité : une fois les verrous poussés naît une crainte diffuse de se coucher.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant Corrigé de 1575 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Dès lors, la présence de cet Autre ne fait plus de doute, et le narrateur lutte frénétiquement pour le détruire. Il parvient à l'enfermer dans sa maison et y met le feu. Un instant soulagé par cette victoire apparente, le narrateur est saisi par un doute effrayant : et si cet ennemi immatériel était indestructible ? Un récit sur la peur Le Horla peut être considéré comme le chef-d'œuvre des contes fantastiques de Maupassant. Dans la seconde version, le récit du narrateur est présenté sous la forme d'un journal, qui retrace, par son rythme haletant et ses phrases saccadées, la montée de l'épouvante. Certains ont voulu voir dans ce conte le tableau inquiétant de la paranoïa dont souffrit Maupassant à la fin de sa vie. ! L'angoisse que l'on ressent à la lecture du Horla ne tient pas tant à la nature de cet être mystérieux - qui semble n'être au fond qu'un double du narrateur - qu'à la description de la peur elle-même.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Les linges enfermant les bouteilles étaient demeurés immaculés. Guy de Maupassant, le Horla

Ajouté par webmaster

Après plusieurs heures de marche, j'atteignis l'énorme bloc de pierre qui porte la petite cité dominée par la grande église. Guy de Maupassant, le Horla

Ajouté par webmaster

Le médecin lui prit le pouls, la regarda quelque temps, une main levée vers ses yeux qu'elle ferma peu à peu sous l'effort insoutenable de cette puissance magnétique. Guy de Maupassant, le Horla,

Ajouté par webmaster

Alors... alors... demain... ou après..., ou un jour quelconque, je pourrai donc le tenir sous mes poings, et l'écraser contre le sol! Guy de Maupassant, le Horla, ABU, la Bibliothèque universelle

Ajouté par webmaster

Le médecin lui prit le pouls, la regarda quelque temps, une main levée vers ses yeux qu'elle ferma peu à peu sous l'effort insoutenable de cette puissance magnétique. Guy de Maupassant, le Horla, ABU, la Bibliothèque universelle

Ajouté par webmaster

Le médecin lui prit le pouls, la regarda quelque temps, une main levée vers ses yeux qu'elle ferma peu à peu sous l'effort insoutenable de cette puissance magnétique. Guy de Maupassant, le Horla, ABU, la Bibliothèque universelle

Ajouté par webmaster

.1 Nous sommes quelques-uns, si peu sur ce monde, depuis l'huître jusqu'à l'homme. Pourquoi pas un de plus, une fois accomplie la période qui sépare les apparitions successives de toutes les espèces diverses? Pourquoi pas un de plus?, MAUPASSANT, le Horla, Pl., t. II, p. 934.

Ajouté par webmaster

Moi je me débats, lié par cette impuissance atroce, qui nous paralyse dans les songes; je veux crier, - je ne peux pas; - je veux remuer, - je ne peux pas; - j'essaye, avec des efforts affreux, en haletant, de me tourner, de rejeter cet être qui m'écrase et qui m'étouffe, - je ne peux pas!, MAUPASSANT, le Horla, 25 mai.

Ajouté par webmaster

(...) tout ce qui résume l'humanité est surhumain (...), HUGO, Quatre-vingt-treize, III, V, I.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Résumé de "Le Horla" de Guy de Maupassant

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo