LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'illusion peut-elle devenir réalité ? Imaginer est-ce seulement nier la réalité ? >>


Partager

Avons-nous besoin de rêver ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Avons-nous besoin de rêver ?



Publié le : 1/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Avons-nous besoin de rêver ?
Zoom

• On peut donner à « rêver « un sens plus ou moins large : la production onirique au sens strict ou, de manière plus floue, tout recours à la rêverie, à l'imaginaire.
• Au sens strict, la référence aux théories freudiennes s'impose : traiter ce sujet suppose qu'on les maîtrise assez correctement pour en utiliser ce qui est nécessaire.
• Lorsqu'on passe au sens flou, la difficulté risque d'être de trouver la transition : la prévoir avec soin.



Ainsi donc imaginer est un acte négatif : c'est poser une thèse d'irréalité, à savoir simultanément isoler et anéantir un objet. Mais poser l'objet comme un néant par rapport au monde, c'est la même chose que poser le monde comme un néant par rapport à l'image. Car « poser une image c'est constituer un objet en marge du réel, c'est donc tenir le réel à distance, s'en affranchir, en un mot le nier «. L'imagination permet donc de se détacher du monde, de le dépasser : sans elle, la conscience serait « engluée dans l'existant «. C'est pourquoi l'imagination est liberté. Sans rêves, la vie serait terne Le rêve conscient ou rêverie exprime aussi la partie créatrice de l'esprit. Je peux rêver de réaliser un film, d'écrire un livre, de faire un merveilleux voyage ou d'acheter la maison de mes rêves. Rêver, en ce sens, c'est faire des projets sans se soucier de la réalité immédiate, en tenant compte de son seul désir. Le rêve, comme le dit Freud, obéit au principe de plaisir.   [Les rêves nous éloignent de la réalité et nous détournent de l'action.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3773 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Avons-nous besoin de rêver ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Joremi-268281 (Hors-ligne), le 14/12/2015 é 14H09.
  • zik9-220244 (Hors-ligne), le 12/11/2013 é 12H18.
  • Ecumedesjours (Hors-ligne), le 13/02/2013 é 13H18.
  • elisaN (Hors-ligne), le 13/02/2012 é 13H22.
  • dominique629 (Hors-ligne), le 04/01/2008 é 04H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit