La richesse contredit-elle la morale ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le sage est-il à l'abri de l'offense ? Faut-il se garder de trop savoir ? >>


Partager

La richesse contredit-elle la morale ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La richesse contredit-elle la morale ?



Publié le : 6/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La richesse contredit-elle la morale ?
Zoom

Les biens matériels ne sont-ils pas une entrave à mon élévation spirituelle ? Au nom de la morale et de l'équité, ne dois-je pas me défaire de mes richesses superflues ? Toutefois, la richesse n'est pas en soi immorale, mais l'usage que l'on peut en faire. Un homme riche ne peut-il pas pas s'investir dans des projets humanitaires et profitables à tous ? La richesse n'est pas synomyme d'immoralité comme la pauvreté ne rime pas forcément avec moralité.



Car il est musicien, il a composé un opéra, et il a même inventé un système de notation musicale. Il estime que le travail manuel reste la seule évidence et la seule base de la société. « Le contrat social » suppose que chacun participe à la chose de l'état, mais il exclut le maintien des privilégiés et de leur luxe. La bataille du luxe est aussi un conflit de méthode sur une certaine conception de l'homme. 2 - La méthode pour inventer une société Voltaire s'est convaincu, dès le début de son engagement littéraire, et malgré ses déboires avec certains privilégiés, comme le chevalier de Rohan, que ce type de société est appelé à se maintenir, à se consolider. Il est de la classe bourgeoise que l'aristocratie appelle au pouvoir depuis deux siècles, et il estime que cette démarche est naturelle, puisque les bourgeois ont le sens et la pratique des affaires. Lui-même, plus tard, sera un fabricant et un prêteur sur gages. Ainsi, les rois et les gens les plus en cour sélectionnent et repèrent ceux qui sont les plus capables d'organiser et de gérer les affaires du roi. Et, à la fin d'une longue carrière, le roi et les souverains peuvent laisser espérer une récompense merveilleuse. Ils vont offrir ou faire payer un titre.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La richesse contredit-elle la morale ? Corrigé de 1445 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La richesse contredit-elle la morale ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • inestiti-271109 (Hors-ligne), le 09/05/2016 é 09H17.
  • sac-212138 (Hors-ligne), le 20/07/2013 é 20H11.
  • waden (Hors-ligne), le 14/03/2012 é 14H13.
  • s64818 (Hors-ligne), le 13/10/2010 é 13H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    "Les biens de la fortune, tous tels qu'ils sont, encore faut-il avoir du sentiment pour les savourer. C'est le jouir, non le posséder, qui nous rend heureux". Montaigne, "Essais".

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    La richesse contredit-elle la morale ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit