« Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Les convictions sont des ennemis de la véri ... « Rien n'est plus dangereux que la certitude ... >>
Partager

« Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »

Littérature

Aperçu du corrigé : « Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 2/10/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

« Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »
Zoom

Dans le cadre national, la révolution d'octobre 1917 en URSS, dont Lénine a été le guide. A la différence des autres, il avait au départ une bonne idée : que la Russie vive selon le marxisme, que les richesses jusque là aux mains d'une minorité réduisant le peuple en état de quasi esclavage soient redistribuées à tous. Mais comme l'a démontré Georges Orwell dans son livre « La ferme des animaux », une idée, bien que bonne, se pervertit une fois confrontée au pouvoir. En tant que chef de file qui désirait imposer un régime, il était bien évidemment fermé à toute contestation. Et c'est donc lui qui a débuté la répression. Il imposera son idée dans le sang. Lui succédera un homme encore plus fanatique, convaincu que le régime communiste est l'avenir de l'homme.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : « Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. » Corrigé de 2428 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Ils ne risquent pas de faire du mal à la société mais plutôt à eux même. Dans le premier cas , je vous accorde que l'individu qui est fou amoureux pourra un peu ennuyer la personne qu'il désire en lui téléphonant tout le temps et en essayant par tous les moyens de se rapprocher d'elle mais en aucun cas cela nuira à la société. Dans le deuxième cas , le sportif risque plus de se faire du mal à lui même en s'entrainant tous les jours sans laisser de répits à son corps.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) vous auriez à apprendre sur lui, sur son caractère, que sais-je, sur sa vie (...) bien des choses dont vous n'avez peut-être qu'une vague idée (...) il répéta : «oui, qu'une vague idée»., J. ROMAINS, Une femme singulière, 3, p. 30.

Ajouté par webmaster

.1 Qu'une «idée» blesse, plaise, étreigne, surprenne, se fasse caresser, domine, glace, échauffe, fasse pâlir, fasse vivre plus vite - ou qu'une blessure, une douceur, un émoi, un malaise inexpliqués se trouvent une idée - Ou l'idée semble agir comme un corps étranger, poison, poignard, liqueur... et me travaille (...), VALÉRY, Cahiers, t. II, Pl., p. 345.

Ajouté par webmaster

On croit généralement qu'il suffit qu'une idée soit neuve pour qu'elle soit nouvelle. On croit qu'il suffit qu'une idée soit neuve pour qu'elle n'ait jamais servi. Quelle erreur. Elle a servi au fabricant. Quand un arbre de théâtre (...) sort de chez le fabricant, il est tout de même un vieil arbre, il est tout de même un arbre tout fait, et il est tout de même de théâtre. Il a beau être neuf, il n'est pas pour cela un vrai arbre, un arbre dans la campagne. Ce n'est pas pour cela un nouvel arbre dans le monde., Ch. PÉGUY, Note conjointe, «Sur Bergson», p. 24.

Ajouté par webmaster

Il ne faut pas croire qu'une idée vraie reste vraie toute seule, sans secours humain. C'est par les doutes, les tâtonnements, les tours et retours de l'observation que l'on fait vivre une idée., ALAIN, Propos, 15 mai 1912, Magie de Darwin.

Ajouté par webmaster

Je n'avais plus qu'une idée, l'impétueuse envie de me soustraire quand même à la persécution de ce souvenir unique. Eugène Fromentin, Dominique

Ajouté par webmaster

-(D'après Gautier) Tout homme, qu'une idée, si subtile et si imprévue qu'on la suppose, prend en défaut, n'est pas un écrivain. L'inexprimable n'existe pas., BAUDELAIRE, l'Art romantique, XX, III.

Ajouté par webmaster

(...) une chose infinie n'est que cette même chose finie à laquelle nous ôtons ces termes et ces bornes : ainsi l'idée de l'infini n'est qu'une idée de privation, et n'a point d'objet réel., BUFFON, Essai d'arithmétique morale, XXIV.

Ajouté par webmaster

Ces gens-là n'ont qu'une idée, quand ils voient une fleur : la mettre en pot, - un oiseau : le mettre en cage, - un homme libre : en faire un valet., R. ROLLAND, Jean-Christophe, Les amies, p. 1102.

Ajouté par webmaster

Pour faire réussir une idée, il faut ne mettre en avant qu'elle seule, ou si l'on préfère : pour réussir, il faut ne mettre en avant qu'une idée., GIDE, Dostoïevsky, p. 51.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



« Rien n'est plus dangereux qu'une idée, quand on n'a qu'une idée. »

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature