NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Chants de Maldoror, Le pou, Chant II, Str ... «Le philosophe consume sa vie à observer les ... >>


Partager

Robert Mauzi, dans son Précis de littérature française du XVIIIe siècle, PUF, 1990, cite cette définition extraite d'un court traité anonyme intitulé Le philosophe, publié en 1743 : «Le philosophe est une machine humaine comme un autre homme ; mais c'est une machine qui par sa constitution mécanique réfléchit sur ses mouvements. Les autres hommes sont déterminés à agir sans sentir ni connaître les causes qui les font mouvoir, sans même juger qu'il y en ait. Le philosophe au contraire démêle les causes autant qu'il est en lui, et souvent même les prévient et se livre à elles avec connaissance : c'est une horloge qui se monte pour ainsi dire quelquefois elle-même.» Etes-vous d'accord pour estimer cette définition «précieuse pour aborder la philosophie du siècle des lumières» ?

Anthologie


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Robert Mauzi, dans son Précis de littérature française du XVIIIe siècle, PUF, 1990, cite cette définition extraite d'un court traité anonyme intitulé Le philosophe, publié en 1743 : «Le philosophe est une machine humaine comme un autre homme ; mais c'est une machine qui par sa constitution mécanique réfléchit sur ses mouvements. Les autres hommes sont déterminés à agir sans sentir ni connaître les causes qui les font mouvoir, sans même juger qu'il y en ait. Le philosophe au contraire démêle les causes autant qu'il est en lui, et souvent même les prévient et se livre à elles avec connaissance : c'est une horloge qui se monte pour ainsi dire quelquefois elle-même.» Etes-vous d'accord pour estimer cette définition «précieuse pour aborder la philosophie du siècle des lumières» ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit