LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Selon un psychanalyste contemporain, il y a u ... Comment le théâtre du XVII attire t-il les pe ... >>


Partager

« Le rôle de l'écrivain […] ne se sépare pas de devoirs difficiles. Par définition, il ne peut se mettre au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent », écrit Albert Camus dans le Discours de Suède. Selon vous, la seule fonction de la littérature est-elle de se mettre au service d'une cause ?

Echange

Aperçu du corrigé : « Le rôle de l'écrivain […] ne se sépare pas de devoirs difficiles. Par définition, il ne peut se mettre au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent », écrit Albert Camus dans le Discours de Suède. Selon vous, la seule fonction de la littérature est-elle de se mettre au service d'une cause ?



Document transmis par : Geoffrey19914


Publié le : 18/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

« Le rôle de l'écrivain […] ne se sépare pas de devoirs difficiles. Par définition, il ne peut se mettre au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent », écrit Albert Camus dans le Discours de Suède. Selon vous, la seule fonction de la littérature est-elle de se mettre au service d'une cause ?
Zoom

 

 

                Le mot littérature, issu du latin « litteratura « dérivé de « littera «, « la lettre «, apparaît au début du XIIe s avec un sens technique de « chose écrite « puis évolue à la fin du Moyen Âge vers le sens de « savoir tiré des livres «, avant d'atteindre aux XVII-XVIIIe siècles son sens principal d'aujourd'hui : ensemble des œuvres écrites ou orales comportant une dimension esthétique ou activité participant à leur élaboration. Albert Camus déclare que « Le rôle de l’écrivain […] ne se sépare pas de devoirs difficiles. Par définition, il ne peut se mettre au service de ceux qui font l’histoire : il est au service de ceux qui la subissent « dans son Discours de suède. Ainsi nous pouvons nous demander si la littérature n’est qu’un moyen de se mettre au service d’une cause. Pour cela, nous allons tout d’abord étudier le fait qu’elle puisse avoir pour mission de se mettre au service d’une cause, pour ensuite parler de ses possibles autres fonctions.

 

                Lorsqu’une œuvre présente certaines opinions ou prises de position de son auteur sur un sujet donné, on la dit engagée. Par le biais de son texte, un écrivain engagé peut, par exemple, critiquer et dénoncer certains aspects de la société. Ceux-ci peuvent être d’ordre politique -s’élever contre le régime politique en vigueur-, social -les conditions de vie du peuple- ou encore économique –les inégales répartitions des richesses-. Dans son Candide,  Voltaire dénonce le système monarchique et l’intolérance religieuse de l’époque. C’est aussi le cas d’Emile Zola qui critique violemment les intolérables conditions de travail et de vie des mineurs dans Germinal. La littérature dite engagée permet principalement d’émettre une critique ou une dénonciation plus ou moins déguisée à l’encontre de son époque.

                La littérature engagée peut aussi permettre à son auteur de défendre une question qui lui est chère. Il prend fait et cause pour un sujet plus précis, un fait de société, une injustice, une pratique qui le révoltent. C’est pourquoi, un grand nombre d’auteurs se sont engagés à travers leurs écrits à propos de causes importantes : tels Hugo contre la peine de mort dans Claude Gueux, Alexandre Soljenitsyne dans l’Archipel du Goulag qui traite du système carcéral et de travail forcé mis en place dans l'Union soviétique ou ...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "« Le rôle de l'écrivain […] ne se sépare pas de devoirs difficiles. Par définition, il ne peut se mettre au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent », écrit Albert Camus dans le Discours de Suède. Selon vous, la seule fonction de la littérature est-elle de se mettre au service d'une cause ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Pascaline37 (Hors-ligne), le 20/01/2016 é 20H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit