« Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< RUY BLAS (ACTE 4 SCENE 2) - HUGO Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous ... >>
Partager

« Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?

Littérature

Aperçu du corrigé : « Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?



document rémunéré

Document transmis par : valeerian37800


Format: Document en format FLASH protégé

« Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?
Zoom

Le problème posé est celui de la redéfinition du genre romanesque. Malraux oppose ici deux attitudes possibles pour le romancier : mettre en scène l'homme aux prises avec sa condition malheureuse ou bien explorer les tourments intimes de l'individu. Il choisit clairement la première attitude, tournant ainsi le dos au traditionnel roman d'analyse psychologique. Le mot « tragique » renvoie dans cette phrase à la misère de la condition humaine, mais convoque également une référence esthétique. Dans quelle mesure le choix du thème tragique entraîne-t-il des modifications esthétiques capables de fonder un « roman moderne » ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : « Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ? Corrigé de 1328 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • Cheval de Bois (Hors-ligne), le 14/01/2013 à 14H19.
  • janyczka (Hors-ligne), le 29/01/2011 à 29H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Fatalité, aspect tragique du cycle romanesque des Rougon-Macquart. Les personnages sont condamnés à ne pas être heureux. III- Le travail de l'écrivain Cette expression du tragique qui peut naître et être exprimée dans les romans est le résultat du travail du romancier => peint ses personnages, les met dans des situations… A- Le cadre du récit • Les romanciers qui veulent décrire la réalité s'attachent donc à bien situer leur histoire dans un cadre, dans une temporalité… Personnages ne sont pas héroïques mais ils ressemblent aux hommes ordinaires (ex : vulgarité du père Roland est dévoilée par ses paroles « zut », « cristi » et par sa naïveté). • Peinture du véritable caractère des personnages => Cf. es personnages des Rougon-Macquart de Zola : avarice, violence, débauche… Pas d'embellissement de la réalité, défauts, petitesses, mesquineries, bontés : tout est peint. • Pensées des personnages analysées, etc. • Cf.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) la mosaïque, mère du vitrail, n'est pas le moyen d'expression privilégié de l'art chrétien par la richesse qu'elle montre, elle l'est par son aptitude à suggérer le sacré., MALRAUX, les Voix du silence, p. 195.

    Ajouté par webmaster

    "Qu’un jugement soit faux n’est pas, à nos yeux, une objection contre ce jugement. […] Il s’agit de savoir dans quelle mesure un jugement aide à la propagation et à la conservation de la vie, à la conservation, peut-être même à l’amélioration de l’espèce." > Nietzsche, Par-delà le bien et le mal

    Ajouté par webmaster

    Le moyen de reproduction du cinéma est la photo qui bouge, mais son moyen d'expression, c'est la succession des plans., MALRAUX, les Voix du silence, p. 121.

    Ajouté par webmaster

    Tout ce qui vient de la sensation peut être exprimé par les formes du corps ou par ses mouvements - la volupté par la courbe des seins, la joie par le dessin de la danse - quelle que soit l'abstraction des visages; mais la face est le moyen d'expression du sentiment., MALRAUX, les Voix du silence, p. 219.

    Ajouté par webmaster

    Si pour les fixer je m'amuse à les décrire en moi-même, quelle vigueur de pinceau, quelle fraîcheur de coloris, quelle énergie d'expression je leur donne!, ROUSSEAU, les Confessions, IV.

    Ajouté par webmaster

    Si pour les fixer je m'amuse à les décrire en moi-même, quelle vigueur de pinceau, quelle fraîcheur de coloris, quelle énergie d'expression je leur donne!, ROUSSEAU, les Confessions, IV.

    Ajouté par webmaster

    Surtout, le développement de la psychanalyse, même aux yeux qui n'y voient qu'une discipline parmi d'autres, pulvérisera, dans l'introspection, l'analyse de l'individu par lui-même. Cette matière première mégalomane n'est plus précieuse par sa subtilité, mais par sa passivité; le sorcier n'est plus le sujet, et le médecin le chassera s'il s'introduit dans sa propre analyse. La psychanalyse fortifiera d'abord l'île individuelle, en soulignant que le segment de vie où se développe la psychose se réfère au segment de la même vie où elle est née; la psychanalyse ne quitte pas l'individu, ne recourt pas aux coquecigrues de la psychologie théorique : on s'apercevra vite que le complexe d'Oedipe est aussi répandu que l'amour., MALRAUX, l'Homme précaire et la Littérature, p.187-188.

    Ajouté par webmaster

    (...) puisque vous êtes diaboliquement réfractaire, vous avez dû être géhenné, et vous avez été, aux termes des statuts criminels, mis à l'épreuve du tourment dit «la peine forte et dure» (...) vous avez été couché tout nu à terre sur le dos, vos quatre membres ont été tendus et liés aux quatre colonnes de la loi, une planche de fer vous a été appliquée au ventre, et l'on vous a mis sur le corps autant de pierres que vous en pouvez porter., HUGO, l'Homme qui rit, II, IV, VIII.

    Ajouté par webmaster

    (...) j'ai vivement insisté sur cette idée que l'emprise des groupes sur l'individu ne se justifiait que dans la mesure où elle s'exprimait dans, et par, la spontanéité de l'individu., J. ROMAINS, cité par A. MAUROIS, Études littéraires, II, p. 127.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    « Le roman moderne est, à mes yeux, un moyen d'expression privilégié du tragique de l'homme, non une élucidation de l'individu. » Dans quelle mesure ce jugement de Malraux s'applique-t-il à l'oeuvre que vous avez étudiée ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature