LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La politique est-elle une technique ? Le discours rationnel peut-il se passer d'un ... >>


Partager

Si la sagesse est un idéal périmé, comment définir la philosophie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Si la sagesse est un idéal périmé, comment définir la philosophie ?



Publié le : 16/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Si la sagesse est un idéal périmé, comment définir la philosophie ?
Zoom

Vécue le plus souvent comme un idéal à atteindre, elle donne à la philosophie sa raison d'être, sa finalité distinctive. Platon oppose philosophes et philodoxes (doxa : opinion), soulignant ainsi que la recherche de la sagesse n'a rien à voir avec le culte des opinions toutes faites, avec les facilités des représentations non critiquées dont il faut s'affranchir (orateurs et flatteurs peu scrupuleux n'ont à cet égard qu'une « sagesse« apparente, qui fait illusion, et qu'il convient de dénoncer). On voit donc que dans son sens philosophique la sagesse diffère sensiblement de la «débrouillardise« et du pragmatisme avisé dont on a voulu faire des valeurs exclusives.Descartes souligne une telle différence dans la célèbre définition qu'il propose au début des Principes de la philosophie (préface, § 2) : «Par la sagesse, on n'entend pas seulement la prudence dans les affaires, mais une parfaite connaissance de toutes les choses que l'homme peut savoir, tant pour la conduite de sa vie que pour la conservation de la santé et l'invention de tous les arts. « Leibniz précise ces aspects indissociables de la sagesse philosophique, en expliquant que celle-ci recouvre la parfaite connaissance des principes de toutes les sciences et de l'art de les appliquer (De la sagesse).Il semble donc bien nécessaire d'admettre le caractère paradoxal de la sagesse dont la philosophie fait son idéal. Paradoxal, car en rupture avec l'immédiateté de l'opinion (qui est aveugle dans la mesure où la puissance de juger s'y enferme dans les déterminations singulières et mutilantes des apparences). Paradoxal, parce que la nécessité d'une distanciation critique n'est jamais admise spontanément, ni vécue véritablement comme condition d'affranchissement. Paradoxal, parce que les exigences essentielles du «détour philosophique« et de la pensée maîtrisée s'opposent souvent aux « urgences« de la vie quotidienne, qu'elles semblent méconnaître ou délaisser, aux attitudes empiriques et pragmatiques que celles-ci paraissent appeler. En bref, la véritable sagesse est à la fois idéal à atteindre et disposition qui se laisse entrevoir chez celui qui a la force de problématiser les contrefaçons de savoir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5845 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Si la sagesse est un idéal périmé, comment définir la philosophie ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • fabrice-262441 (Hors-ligne), le 27/09/2015 é 27H13.
  • Jerem38919 (Hors-ligne), le 07/10/2009 é 07H14.
  • Sabine36912 (Hors-ligne), le 25/09/2009 é 25H06.
  • Ze13939 (Hors-ligne), le 28/11/2008 é 28H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit