NoCopy.net

Saint AUGUSTIN et le langage

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< rousseau: histoire, philosophie et genre hum ... Alain: L'homme réel est né d'une femme >>
Partager

Saint AUGUSTIN et le langage

Philosophie

Aperçu du corrigé : Saint AUGUSTIN et le langage



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	Saint AUGUSTIN et le langage
Zoom

Voilà toute la portée des mots : à mettre les choses au mieux, ils ne font que nous avertir pour que nous cherchions les choses, ils ne nous les présentent pas pour que nous les connaissions. Celui-là en revanche m'enseigne quelque chose, qui me présente ce que je veux connaître soit aux yeux ou à quelque autre sens corporel, soit à l'esprit lui-même. Par les mots donc nous n'apprenons que des mots, moins que cela : le son et le bruit des mots ; car si les sons qui ne sont pas des signes ne peuvent être des mots, même à entendre un mot, je ne sais que c'est un mot que lorsque je sais ce qu'il signifie. C'est donc la connaissance des choses qui achève aussi la connaissance des mots ; mais à entendre des mots, on n'apprend même pas des mots, car nous n'apprenons pas les mots que nous savons ; et ceux que nous apprenons, nous ne pouvons affirmer que nous les avons appris qu'après en avoir saisi la signification, ce qui résulte non pas de l'audition des sons de voix, mais de la connaissance des choses signifiées. C'est un raisonnement très vrai et il est très vrai de dire que, lorsque des mots sont proférés, ou bien nous savons ce qu'ils signifient ou bien nous ne le savons pas ; si nous le savons, nous nous le rappelons plutôt que nous ne l'apprenons ; si nous ne le savons pas, nous ne nous le rappelons même pas, mais peut-être sommes-nous avertis pour le rechercher. Saint AUGUSTIN.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Saint AUGUSTIN et le langage	Corrigé de 1425 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Saint AUGUSTIN et le langage " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Je crois parce que c'est absurde. [ Paroles attribuées à Saint Augustin. ] Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Je crois parce que c'est absurde. Paroles attribuées à Saint Augustin. Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Tous les organes des sens peuvent servir à créer un langage. Il y a le langage olfactif et le langage tactile, le langage visuel et le langage auditif. Il y a langage toutes les fois que deux individus, ayant attribué par convention un certain sens à un acte donné, accomplissent cet acte en vue de communiquer entre eux., J. VENDRYES, le Langage, Introd., p. 9.

Ajouté par webmaster

Ces messieurs passaient pour être des nouveaux disciples de saint Augustin, qui n'étaient pas fâchés de procurer quelque humiliation salutaire aux disciples de saint Ignace., VOLTAIRE, Essai sur probab. en fait de just., Hist. veuve Genep.

Ajouté par webmaster

« On ne connaît personne sinon par l'amitié. » (SAINT AUGUSTIN.)

Ajouté par webmaster

Car si je me trompe, je suis. La Cité de Dieu (420-429) Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Car si je me trompe, je suis. [ La Cité de Dieu (420-429) ] Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

La prière est le plus grand rempart de l'âme. [ ] Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

On ne connaît personne sinon par l'amitié. [ ] Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Saint AUGUSTIN et le langage

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo