NoCopy.net

SARTRE et La Honte.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche et le génie (Humain, trop humain). ... A votre âge, se pose le problème de votre or ... >>
Partager

SARTRE et La Honte.

Philosophie

Aperçu du corrigé : SARTRE et La Honte.



Publié le : 30/10/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	SARTRE et La Honte.
Zoom
  • sartre : L'homme se définit par ses actions et son existence (existentialisme). Dans un monde sans Dieu et qui n'a aucun sens, il est seul et condamné à être libre. Mais il est donc pleinement responsable et il doit assumer ses actes par l'engagement politique.

Quelle est l'idée générale du texte? Sartre nous y fait découvrir, à travers l'analyse du concept de honte, la caractéristique générale de notre être comme être-pour-autrui. Ce qui définit l'altérité humaine, c'est la notion de reconnaissance, c'est-à-dire l'action par laquelle j'admets la présence d'autrui et par laquelle je lui donne une valeur fondatrice.
 En mettant le concept de reconnaissance au centre même de la relation intersubjective, Sartre admet implicitement qu'au plus profond de cette relation se situe un élément conflictuel, ce qui n'est pas sans poser problème, et nous apparaît même comme le problème essentiel posé par ces lignes.
 Voici l'organisation du texte. Après la première proposition (La honte... devant quelqu'un), Sartre, dans les lignes suivantes (Je viens... vis simplement) souligne la nature d'un phénomène psychique réalisé sur le simple mode du « Pour-soi » (Il est exempt de toute tonalité ou signification affectives). Par opposition à ce vécu simplement pour-soi, toute la suite du texte, pas à pas, met en valeur phénoménologiquement la dynamique affective de la honte comme « pour autrui ». De « Mais voici » à « tel que j'apparais à autrui », Sartre dégage le phénomène de l'apparition. Dans la ligne suivante, il exprime le thème de « l'objectivité », de la constitution comme « objet ». Toute la fin du paragraphe, de « Mais pourtant » jusqu'à « je n'ai pas », différencie l'objet que je suis devant autrui d'une simple image. Ainsi, par trois étapes successives (Apparition. Objet. Différence de l'objet et de l'image), Sartre dresse une phénoménologie de l'expérience d'autrui.
 La dernière phrase (Mais je... me voit) met à jour le concept de reconnaissance comme interne à la honte. Nous avons enfin la conclusion (provisoire) de l'exposé.
  



SARTRE et La Honte.

« (...) La honte dans sa structure première est honte devant quelqu'un. Je viens de faire un geste maladroit ou vulgaire : ce geste colle à moi, je ne le juge ni ne le blâme, je le vis simplement (...). Mais voici tout à coup que je lève la tête : quelqu'un était là et m'a vu. Je réalise tout à coup toute la vulgarité de mon geste et j'ai honte. (...) J'ai honte de moi tel que j'apparais à autrui. Et, par l'apparition même d'autrui, je suis mis en mesure de porter un jugement sur moi-même comme sur un objet, car c'est comme objet que j'apparais à autrui. Mais pourtant cet objet apparu à autrui, ce n'est pas une vaine image dans l'esprit d'un autre. Cette image en effet serait entièrement imputable à autrui et ne saurait me « toucher ». Je pourrais ressentir de l'agacement, de la colère en face d'elle, comme devant un mauvais portrait de moi, qui me prête une laideur ou une bassesse d'expression que je n'ai pas; mais je ne saurais être atteint jusqu'aux moelles : la honte est, par nature, reconnaissance. Je reconnais que je suis comme autrui me voit. » Sartre, L'Être et le Néant.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	SARTRE et La Honte.	Corrigé de 2199 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " SARTRE et La Honte. " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Icarus-220251 (Hors-ligne), le 12/11/2013 à 12H23.
  • alexcave-218839 (Hors-ligne), le 04/11/2013 à 04H13.
  • moustache-218768 (Hors-ligne), le 03/11/2013 à 03H21.
  • InesMll-218269 (Hors-ligne), le 02/11/2013 à 02H15.
  • sopeha-184876 (Hors-ligne), le 11/11/2012 à 11H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    "Ainsi la honte est honte de soi devant autrui; ces deux structures sont inséparables. Mais du même coup, j'ai besoin d'autrui pour saisir à plein toutes les structures de mon être, le Pour-soi renvoie au Pour-autrui." Sartre, l'Être et le Néant.

    Ajouté par webmaster

    La honte ça passe quand la vie est longue. Morts sans sépulture Sartre, Jean-Paul

    Ajouté par webmaster

    (...) il arrive que l'on ait honte simplement par crainte de l'opinion défavorable d'autrui - c'est l'aspect «vain» de la honte; la honte véritable comporte la révélation sincère de notre bassesse ou de notre incapacité; elle est l'expérience douloureuse de notre indignité., J. MAISONNEUVE, les Sentiments, p. 72.

    Ajouté par webmaster

    (...) elle s'était fixée sur les corsages montants et les jupes trop longues : on aurait dit qu'elle avait honte de son corps., SARTRE, la Mort dans l'âme, p. 55.

    Ajouté par webmaster

    Que vous êtes enjôleur, mon pauvre archange; c'est une honte, vous ne pouvez pas vous empêcher de séduire les gens., SARTRE, l'âge de raison, p. 160.

    Ajouté par webmaster

    Il a eu honte de lui-même, honte de ne s'élever jamais, dans ses liaisons, au-dessus de l'employée, de la secrétaire, de la petite banlieusarde (...), J. DUTOURD, les Horreurs de l'amour, p. 406.

    Ajouté par webmaster

    On dit proverbialement, qu'un homme a toute honte bue (...) en parlant d'un scélérat (...) de celui qui ne se soucie pas des affronts, des mépris., FURETIèRE, Dict., art. -Honte.

    Ajouté par webmaster

    Les Ribalier et les Cogé devraient mourir de honte, s'ils n'avaient pas toute honte bue., VOLTAIRE, Lettre à Damilaville, 3189, 28 sept. 1767.

    Ajouté par webmaster

    (...) comme l'on s'accommode de tout, nous avions la honte -(pendant l'occupation) de nous accommoder de notre misère, des rutabagas qu'on servait à table, des libertés infimes dont nous disposions encore (...), SARTRE, Situations III, p. 39.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    SARTRE et La Honte.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo