LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on accéder à la réalité sans passer par ... Peut-on soumettre la réalité humaine au calcu ... >>


Partager

S'il n'y a de science que du mesurable, peut-on parler de « sciences humaines » ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : S'il n'y a de science que du mesurable, peut-on parler de « sciences humaines » ?



Publié le : 15/6/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

S'il n'y a de science que du mesurable, peut-on parler de « sciences humaines » ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
S'il n'y a de science que du mesurable, peut-on parler de « sciences humaines » ?



   A l'origine de la pensée, la science n'était pas véritablement séparée de la philosophie et cette distinction ne s'est faite que très tardivement. Au XVIIIème siècle, on parlait encore ainsi de philosophie de la nature pour évoquer la science qui étudiait les phénomènes naturels. Etymologiquement, le terme « science » vient du latin scientia qui renvoie au savoir dans sa généralité. Chez les Grecs, la science était la connaissance supérieure, universelle et théorique et cette connaissance éminente n'était autre que la philosophie. Le mot a pris une acceptation beaucoup plus restreinte avec l'avènement de la science moderne. Elle repose alors sur des critères précis de vérification visant ainsi une objectivité des résultats. Le statut de ce qu'on appelle science humaine est ainsi très controversé. On regroupe sous cette appellation les recherches qui cherchent à rendre compte de la spécificité de l'humain. On ne prend donc pas en compte ici la biologie, la physiologie qui étudie le vivant et non pas les seuls êtres humains. On appelle sciences humaines les disciplines telles que l'histoire, la psychologie, la sociologie en ce qu'elles prennent pour objet d'étude les actions et comportements de l'homme. Si le but de la science est de faire des mesures pour ensuite formuler des lois, on ne voit pas en effet comment quantifier la vie des hommes. Les hommes sont des êtres de sens et ce dernier ne semble absolument pas réductible à des mesures. Les sciences de la nature telles que la physique ou la chimie peuvent s'arrêter au poids de leur objet d'étude, à sa vitesse, à sa quantité. Ces mesures permettent à leur tour de formuler des lois et de calculer des prévisions. Le verbe « pouvoir » de l'intitulé renvoie à deux notions différentes : d'une part à la possibilité, au pouvoir de faire une chose et d'autre part, au droit moral de le faire. Il s'agit donc ici de savoir si il est possible d'intituler les savoirs concernant l'homme de science. Il semble alors que le terme même de « science » semble inadéquat pour évoquer les disciplines qui prennent l'homme pour objet d'étude. Cependant, n'est-il pas possible d'introduire dans ces domaines des méthodes qui prennent appui sur des données quantifiables ? Ainsi, ne peut-on pas recueillir grâce aux statistiques des savoirs concernant l'existence humaine ? Cependant, faire cela, c'est considérer que l'homme ne diffère foncièrement pas des autres objets et êtres sur la terre. Peut-on véritablement évacuer le sens d'un vécu humain ? N'est-ce pas barbare et dangereux de vouloir des sciences humaines des sciences comme les autres ? Le savoir qu'apporte les sciences humaines n'est-il pourtant pas réel ? Ne faudrait-il pas alors repenser le terme de science ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4049 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "S'il n'y a de science que du mesurable, peut-on parler de « sciences humaines » ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • zarlok-219225 (Hors-ligne), le 06/11/2013 é 06H13.
  • mimine-217542 (Hors-ligne), le 30/10/2013 é 30H10.
  • elsad (Hors-ligne), le 20/01/2012 é 20H01.
  • stellagemella (Hors-ligne), le 10/05/2011 é 10H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit