NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La science peut-elle être immorale ? Pourquoi le progrès scientifique n'a-t-il pas ... >>


Partager

La science nous livre-t-elle le réel tel qu'il est ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La science nous livre-t-elle le réel tel qu'il est ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La science nous livre-t-elle le réel tel qu'il est ?
Zoom

La science utilise des processus qui consiste en dépouiller un objet de sa fonction première, elle le pense en tant qu'entité du réel et ce sans se fier sur uniquement des perceptions mais en faisant des liens entre les objets eux même. Ainsi les théories scientifiques sont vérifiées expérimentalement. Les dogmatistes font cette adéquation entre la pensée et l'objet pour montrer que la science livre bien le réel tel qu'il est. En géométrie dans l'espace, on représente l'objet dans sa forme la plus idéal et la plus vraie, l'oeil ne voit qu'une partie de cet objet quand il se présente devant lui. Selon les Anciens, la raison humaine est en mesure de connaître la raison des choses. Par analogie, les Anciens ont une facilité absolue à ce que la science leur livre le réel tel qu'il est, sous condition que la raison entretienne une étroite relation avec les choses.
 
 Selon cette thèse, la raison à un rôle important : elle se doit de contrôler que les données mises en jeu dans une théorie ne soit pas en contradiction avec celle-ci mais aussi entre elles. Les sens doivent aussi s'immiscer dans la vision dogmatique. Ils font le lien entre le réel et la science en induisant les conséquences vérifiables souhaitées étant en adéquation avec les impressions ressenties du réel. La science cherche à démontrer le réel.
 
 Cette thèse dogmatique connaît des limites et est contrée par certains arguments. La science est un ensemble de propositions hypothétiques, elle doit être pensée en termes de probabilité. En effet, le monde de la science est comparable à celui des phénomènes, notre jugement scientifique est donc perturbé par notre sensibilité et notre entendement.
 
 Il existe trop de limites à la thèse dogmatique pour pouvoir affirmer avec certitude que la science nous livre le réel tel qu'il est. Il faut s'attarder sur l'étude de l'application des sciences et donc sur l'étude de la méthode scientifique afin de savoir en quoi cette thèse est réfutable.
 
 



Tout succès scientifique ouvre plus de questions qu'il n'en clôt. Faut-il pour autant sombrer dans le scepticisme et affirmer qu'il n'y a rien qui vaille vraiment ? Comment distinguer, dès lors, la véritable science de la métaphysique ou des pseudo-sciences comme l'alchimie ou l'astrologie ? Et que penser des sciences humaines ? La psychanalyse, la théorie de l'histoire de Marx peuvent-elles prétendre légitimement à la scientificité ? Popper, dans « Logique de la découverte scientifique » propose un critère de démarcation, capable d'établir, de manière concluante, la nature ou le statut scientifique d'une théorie. Il écrit : «C'est la falsifiabilité et non la vérifiabilité d'un système qu'il faut prendre comme critère de démarcation. En d'autres termes, je n'exigerai pas d'un système scientifique qu'il puisse être choisi, une fois pour toutes, dans une acception positive mais j'exigerai que sa forme logique soit telle qu'il puisse être distingué, au moyen de tests empiriques, dans une acception négative : un système faisant partie de la science empirique doit pouvoir être réfuté par l'expérience. »A l'époque de Popper, on affirmait généralement que ce qui distinguait la science des autres disciplines, c'était le caractère empirique de sa méthode. Autrement dit, en multipliant les observations et les expériences, le savant en tirait, en vertu du fameux principe INDUCTION : Raisonnement qui consiste à passer d'un fait particulier à un énoncé général, d'une conséquence à un principe, ou encore de l'effet à la cause.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 6666 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La science nous livre-t-elle le réel tel qu'il est ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • legiteam0-205377 (Hors-ligne), le 18/04/2013 é 18H19.
  • condor258 (Hors-ligne), le 16/04/2012 é 16H19.
  • vinke2010 (Hors-ligne), le 02/10/2010 é 02H13.
  • eureeline36483 (Hors-ligne), le 23/02/2010 é 23H14.
  • Pauline45160 (Hors-ligne), le 22/02/2010 é 22H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit