LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'imagination nous éloigne-t-elle forcément d ... La connaissance provient-elle de l'expérience ... >>


Partager

La science peut-elle se passer de l'idée de finalité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La science peut-elle se passer de l'idée de finalité ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La science peut-elle se passer de l'idée de finalité ?
Zoom

Les explications théologiques devaient suffire, on se souvient des obstacles rencontrés par Galilée par exemple, à propos de la théorie de la rotation de la terre. Le système de Ptolémée avait l'avantage de s'accorder aux croyances religieuses, de renvoyer aux principes d'autorité, et, par un biais, de retrouver les principes fondamentaux qui faisaient la force de la société féodale. Pendant longtemps le principe de finalité a régenté la science sans même qu'on se donnât la peine de déguiser son sens métaphysique. Un lecteur contemporain est toujours étonné quand il ouvre un ouvrage de Descartes par les extraordinaires formules de soumission aux dogmes ecclésiastiques qui servent de préface à ses traités scientifiques.Lorsque le progrès de la science a été suffisant pour qu'on révoque en doute ce principe dans plusieurs domaines à la fois, la pensée métaphysique et religieuse a dû prendre des précautions pour l'introduire dans des explications scientifiques. On a essayé de lui donner un sens positif, de concilier la foi et la raison, le dogme et l'expérience. Par exemple, en biologie et plus particulièrement dans le domaine de l'évolution. La position du vitalisme n'est rien d'autre qu'un essai pour donner une valeur positive au concept de finalité. Sans doute on ne peut contrarier indéfiniment le courant expérimental qui se développe avec des praticiens comme A. Paré ou Descartes, mais toutes les explications positives devront trouver place dans un ensemble dominé par une entité comme le principe vital.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1432 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La science peut-elle se passer de l'idée de finalité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • PROF-255543 (Hors-ligne), le 25/03/2015 é 25H00.
  • marguerite66157 (Hors-ligne), le 24/04/2012 é 24H18.
  • Magali9487 (Hors-ligne), le 16/11/2008 é 16H08.
  • Emmanuel9082 (Hors-ligne), le 04/11/2008 é 04H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit