La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il vivre avec son temps ? L'inconscient permet-il autant que la conscie ... >>


Partager

La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?
Zoom

-          la question laisse entendre que la sagesse est antérieure à la science ; voir quelle était la source de la sagesse.

-          Prudence : il ne s'agit pas forcément de traiter tout le sujet sur les relations entre science et philosophie.

-          Intégrer la réflexion sur les rapports entre savoir et sagesse.

La science est un phénomène culturel assez récent, du moins si l'on prend le terme dans une acception moderne, essentiellement liée à la science positive et à la méthode expérimentale. En revanche, les références à la sagesse et à la quête de sagesse renvoient à un état de la culture bien antérieur. Maintenant, science et sagesse sont-elles si incompatibles que l'une ne saurait tenir lieu de l'autre, prendre sa place, à moins que la science, comme valeur dominante de la culture moderne, ne révèle des qualités telles  qu'elle puisse prendre la place de l'antique sagesse…

 



V. Platon : le savoir dialectique s'achève dans l'intuition du Bien, et le Philosophe redescend dans la Cité des hommes pour se charger de son organisation. Epicuriens et Stoïciens développeront cette maîtrise de soi fondée sur la connaissance des lois de l'univers. Donc sagesse : liaison entre savoir et conduite. 2) ce que la science nous propose L'avènement de la science moderne, par exemple l'état positif défini par Auguste Comte, se caractérise par le savoir positif ; autrement dit, par différence avec les états théologiques et métaphysique, la science positif exclut certains types de questionnements, considérér comme dépassés (pourquoi ? et aussi pour quoi ?) au privilège exclusif du comment ? La science, en somme, se limite à répondre aux questions sur les causes « proches ». Dans la méthode, la démarche se veut objective ; elle impose donc une séparation radicale entre le sujet et l'objet. L'accumulation des faits et des théories prouvera son efficacité par les applications pratiques qu'elle autorise.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La science peut-elle tenir lieu de sagesse ? Corrigé de 6103 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • letekken-193245 (Hors-ligne), le 02/01/2013 é 02H23.
  • titoumewmew (Hors-ligne), le 12/01/2011 é 12H20.
  • Lubu60271 (Hors-ligne), le 06/03/2010 é 06H19.
  • Robin58708 (Hors-ligne), le 21/02/2010 é 21H12.
  • Juju57591 (Hors-ligne), le 11/02/2010 é 11H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit