NoCopy.net

Qu'est-ce que la science politique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'école développe-t-elle les inégalités soci ... La culture s'apparente-t-elle à un dressage ... >>
Partager

Qu'est-ce que la science politique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que la science politique ?



Publié le : 11/4/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Qu'est-ce que la science politique	?
Zoom
  • science : Ensemble des connaissances portant sur le donné, permettant la prévision et l'action efficace. Corps de connaissances constituées, articulées par déduction logique et susceptibles d'être vérifiées par l'expérience.
  • politique : 1) comme adjectif, qui a rapport aux affaires publiques, à l'État. 2) Comme nom au féminin: science ou art de diriger les affaires publiques, de gouverner un État. 3) Comme nom masculin, personne qui gouverne.

L’objet de science politique est très difficile à définir précisément. Il faut comprendre les logiques propres à chaque réponse. On peut proposer trois éléments de réponse différents :

 

Partir de l’idée que la notion de discipline scientifique n’a aucun sens épistémologique (science de la connaissance) : le découpage entre disciplines est donné par les institutions. Cartographique disciplinaire contingente. On ne peut pas en déduire un objet spécifique à la science politique.

C’est la position Pierre Favre dans Politix (Article 29) « Les sciences n’ont pas de territoire et de frontière ». La science politique appartient à la grande famille des sciences humaines. Les sciences sociales ont en commun une forme de raisonnement. Raisonnement sociologique de Passeron. La science politique fait partie d’une famille plus large.

 

On ne recherche plus une définition épistémologique, de façon plus pragmatique on repart de la réalité. Gaxie : on peut définir la science politique à partir des phénomènes observés, science qui étudie tous les phénomènes sociaux qui à un moment donné, dans une société donnée, dans un espace donné tous les phénomènes caractérisés de politiques. La science politique aurait la tache d’expliquer tous ce que les contemporains considèrent relever de la politique.

Cette définition aboutit à une imposition de problématiques (Bourdieu) : à partir du moment où l’on a cette vision souple on à pas la maitrise des problématique qui s’imposent aux analystes selon l’air du temps. Imposition de l’extérieur : les modes de dominations (article 1976) si on adopte une position souple, on ne fait que reprend une définition légitime de la politique. Définition qui elle-même échappe au regard des sciences sociales.

Pour Bourdieu cette notion a été comprise et imposée par les groupes sociaux dominants, c’est enregistrer un phénomène de domination. Au contraire les sciences sociales doivent rompre avec le sens communs et les prénotions, comprendre la notion de politique. On ne doit pas s’interdire de s’interroger les conditions dans lesquelles cette définition devient légitime. Il faut parvenir à une définition scientifique de la politique.

 

Michel Offerlé, L’histoire des politistes. « La science politique peut se délimiter comme le rassemblement d’un ensemble de chercheurs travaillant sur les mécanismes au principe de la conquête de l’occupation et de la conservation des positions de pouvoirs, dénommés politiques dans une société donnée, et donc des mécanismes qui concourent à politiser, à construire politiquement des problèmes sociaux ». La politique est une construction sociale. C’est une construction historique qui renvoie à des rapports de force, à des groupes sociaux, à des rivalités et à des luttes de définitions.

 

·         Les méthodes

L’objet de la science politique ne doit pas se limiter à ce qui nous parait immédiatement politique. Ne pas se limiter à une vision institutionnelle (Michel Foucault). Le plus souvent cette discipline va emprunter des méthodes aux autres disciplines. Suivant les époques les emprunts se font plus du coté de certaines disciplines que d’autres. Cette pluralité méthodologique à des avantages et des inconvénients.

La SP a progressé ces dernières années en France en s’appuyant sur l’ensemble des méthodes sociales en prenant des distances avec le droit et la philosophie politique. Sciences sociales sont différentes des sciences dites exacte car elles ne peuvent pas exercer de recherche dans un laboratoire, les chercheurs font parti de l’objet social qu’ils analysent. Les connaissances produites sont différentes des sciences exactes, elles sont historiquement et spatialement situées. Géométrie variable et pluralité des méthodes.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Qu'est-ce que la science politique	? Corrigé de 8433 mots (soit 12 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Qu'est-ce que la science politique ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • bolkonski (Hors-ligne), le 11/12/2011 à 11H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    E. Goffman, Relations in public, 1971: Université de Colombia, les étudiants mettent à sac le bureau du directeur. Goffman se demande comment se fait il que les être humains ne fassent plus souvent la même chose? Pourquoi le pouvoir politique tient dans l'obéissance? Quatre facteurs explicatifs, les ressources du pouvoir politique: àLa coercition: ou plus précisément la possibilité pour ceux qui exercent le pouvoir de menacer ou de faire usage de coercition pour parvenir à leurs fins. Par coercition il faut entendre toutes violences: violence physique mais aussi psychologique (chantage, menace de déclassement social) ou encore la menace économique. Dans les rapports entre violence et pouvoir politique il y a trois choses à retenir: -Globalement lorsque le politique émerge dans une société donnée c'est pour aller contre la violence, c'est pour trouver des formes de régulations des rapports sociaux.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    «La politique» concerne aussi bien les hommes et les faits que la connaissance que l'on a de ceux-ci (...) Pour le commun, la politique est essentiellement la vie politique, la lutte autour du pouvoir; c'est le phénomène en lui-même. Pour la langue savante, la politique est la connaissance du phénomène., M. PRÉLOT, la Science politique, p. 10.

    Ajouté par webmaster

    (...) la science économique n'est pas toute l'économie politique. Il arrive à l'économiste d'apprécier après avoir décrit, et de proposer la réforme de ce qu'il a constaté. Quand l'économiste passe ainsi du champ de la science à celui de la doctrine ou de la politique économiques, la morale intervient, qu'il en ait ou non conscience. Il ne peut juger la réalité qu'en fonction de certaines fins., PIROU, Introd. à l'étude de l'économie politique, p. 116.

    Ajouté par webmaster

    (...) -politische Wissenschaft peut comporter, en allemand, une certaine nuance péjorative qui n'a pas son équivalent français et signifier alors «la science politisée», c'est-à-dire la science utilisée à des fins politiques., M. PRÉLOT, la Science politique, p. 13.

    Ajouté par webmaster

    « La science souveraine et au plus haut point organisatrice [...], c'est la science politique. » Aristote, Éthique à Nicomaque, Ive s. av. J.-C.

    Ajouté par webmaster

    Si ces maximes -(du Testament politique -de Richelieu) ... sont encore empreintes de l'esprit machiavélique, il faut reconnaître en même temps qu'aucun écrivain politique n'a condamné d'une manière plus forte et plus éclatante le principe de l'infidélité aux engagements., Paul JANET, Histoire de la science politique, t. I, p. 577.

    Ajouté par webmaster

    Ce n'est pas dans la science qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la science. Edgar Poe, Puissance de la parole.

    Ajouté par webmaster

    Ils n'aboutissent qu'à faire un échafaudage, extérieur, non un monument, de simili-science, de semble-science, de fausse science, de prétendue, de soi-disant science, de feinte science, d'imitation de science (...), Ch. PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, p. 203.

    Ajouté par webmaster

    L'économie politique est un département dans cette vaste province du savoir humain que forme la Sociologie ou Science sociale., G. PIROU, Introd. à l'étude de l'économie politique, p. 11.

    Ajouté par webmaster

    .1 Qu'est-ce que le tiers état? Tout. Qu'a-t-il été jusqu'à présent dans l'ordre politique? Rien. Que demande-t-il? à devenir quelque chose., SIEYèS, Qu'est-ce que le tiers état? (janv. 1789).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Qu'est-ce que la science politique ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo