NoCopy.net

Science et technique

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La science est-elle la seule forme possible d ... Y a-t-il des limites à la connaissance ? >>
Partager

Science et technique

Philosophie

Aperçu du corrigé : Science et technique



Publié le : 13/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Science et technique
Zoom

LA TECHNIQUE PRIME-T-ELLE SUR LA SCIENCE, OU L'INVERSE ?A - La primauté de la technique■ Il n'y a pas de symétrie entre la science et la technique. Les dualités théorie et pratique, connaissance et action ne doivent pas nous induire en erreur.■ La primauté de la technique se signale d'abord par son antériorité chronologique. Le premier outil précède de plus d'un million d'années le premier théorème. De fait, alors qu'une société sans science est possible (les sociétés anciennes et traditionnelles ont ignoré ce mode spécifique de savoir), une société humaine sans technique est inenvisageable.■ La satisfaction des besoins possède une urgence que la recherche de la vérité n'a pas. Ainsi toutes les sociétés, toutes les cultures ont développé des techniques efficaces, dans tous les domaines, sans connaître par concepts les mécanismes qu'elles mettaient en jeu. Les Polynésiens ont construit des longues barques sans savoir ce qu'est un tirant d'eau ni connaître le régime des vents, et les tonneliers gaulois eussent été bien incapables de calculer le volume de leurs tonneaux.■ D'une manière générale, l'outil, la machine, l'appareil sont construits avant que l'on ne comprenne le pourquoi de leur fonctionnement.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Science et technique Corrigé de 3256 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Science et technique" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Comte, Cours de philosophie positive, 1830-1842). b) Technique et science demeurent essentiellement distinctes. Dans ces conditions, parce que le savoir technique vaut par son efficacité, et donc s'apprécie au résultat (qu'Aristote dirait « extérieur à l'agent »), il peut même reposer, très paradoxalement, sur des croyances ou des superstitions (v. la baguette de coudrier ou les remèdes dit « de bonnes femmes »); en revanche, la connaissance scientifique se légitime, quant à elle, par le raisonnement et la vertu démonstrative et expérimentale ; disons que la science vise à expliquer un phénomène de la manière la plus complète et la plus objective possible ; alors que le savoir technique indique surtout comment produire un phénomène pour obtenir tel ou tel résultat. c) Dualité du « scientifique » aujourd'hui Pour mieux préciser la différence, il convient donc de distinguer entre le savant et le technicien.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.2 Il n'y a point de technique s'il n'y a outil, instrument ou machine; mais ces objets, fabriqués de façon à régler l'action, et qui sont comme des méthodes solidifiées, ne font pas eux-mêmes, la technique, qui est un genre de pensée (...)» ( technicien, cit. 1.), ALAIN, Propos, Technique et Science, 20 août 1930, Pl., t. I, p. 950.

Ajouté par webmaster

« Historiquement, la technique a précédé la science, l'homme primitif a connu des techniques. » Jacques Ellul, La Technique ou l'Enjeu du siècle, 1954.

Ajouté par webmaster

La technique pose aussi à la recherche scientifique des problèmes très importants que celle-ci a grand intérêt à étudier et, si possible, à résoudre et dont la solution permet ensuite à la technique de faire des progrès nouveaux. Ainsi s'établit entre la science pure et la technique un fructueux échange de vues, la première fournissant à la seconde les connaissances dont elle a besoin pour commander à la nature et la seconde offrant à la première des sujets de recherches et des suggestions diverses., L. DE BROGLIE, Physique et Microphysique, p. 237.

Ajouté par webmaster

Ils n'aboutissent qu'à faire un échafaudage, extérieur, non un monument, de simili-science, de semble-science, de fausse science, de prétendue, de soi-disant science, de feinte science, d'imitation de science (...), Ch. PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, p. 203.

Ajouté par webmaster

Pour la science, la cause d'un phénomène ne sera plus jamais un en-soi métaphysique qui «l'engendre», selon la vieille métaphore biologique d'Aristote, mais un autre phénomène qui se trouve lié à lui par un rapport constant (...) Car dès lors -(au XVIIËe s.) il vaudra d'appeler science la connaissance de ce qui, pour Platon, n'était qu'une ombre. à l'origine de la notion technique de phénomène, il y a donc une «valorisation» affective des apparences et un certain renoncement à «l'en-soi»., R. LENOBLE, Origines de la pensée scientifique moderne, -in Encycl. Pl., Histoire de la science, p. 501-503.

Ajouté par webmaster

LA TECHNIQUE ET L'HOMME "Quand nous considérons la technique comme quelque chose de neutre, c'est alors que nous lui sommes livrés de la pire façon : car cette conception, qui jouit aujourd'hui d'une faveur toute particulière, nous rend complètement aveugles en face de l'essence de la technique." Heidegger, La Question de la technique, 1953.

Ajouté par webmaster

La multiplicité et la complexité de plus en plus grandes des diverses branches de la science et de la technique ont nécessité une spécialisation de plus en plus marquée et, dans tous les domaines, cette spécialisation tend à disjoindre des activités qui étaient longtemps restées unies et à isoler les unes des autres des catégories de chercheurs qui avaient longtemps et fructueusement collaboré. Alors se pose devant nous l'importante question de savoir si des efforts ne doivent pas être faits pour maintenir en relations étroites la science pure et la science appliquée, pour les empêcher de s'éloigner l'une de l'autre (...), L. DE BROGLIE, Physique et Microphysique, p. 337.

Ajouté par webmaster

Sur le plan technique, la réalisation de téléviseurs portatifs a été rendue possible par les progrès accomplis en matière de transistorisation et de circuits imprimés (...), Science et Vie, n° 595, p. 130.

Ajouté par webmaster

La sélection humaine, scolaire ou professionnelle, constitue une des tâches essentielles de la -psycho-technique, c'est-à-dire de la psychologie appliquée. Dans la mesure où la sélection ne dépend pas seulement d'investigations psychologiques mais psycho-physiologiques, la psycho-technique devient une psycho-physiologie appliquée, elle prend alors le nom de -biotechnique, science pratique appelée à un grand développement (...), Jean DELAY, la Psycho-physiologie humaine, p. 100.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Science et technique

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo