LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Puis-je connaître autrui ? La religion est-elle une illusion ? >>


Partager

Les sciences humaines pensent-elles l'homme comme un être prévisible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les sciences humaines pensent-elles l'homme comme un être prévisible ?



Publié le : 19/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les sciences humaines pensent-elles l'homme comme un être prévisible ?
Zoom

On nomme sciences humaines les disciplines qui entreprennent d'étudier scientifiquement l'être humain dans ses dimensions spécifiques. L'appellation regroupe donc l'histoire, la psychologie( comme étude de l'esprit mais aussi des comportements) et la sociologie. S'y ajoutent bien entendu une pluralité de disciplines intermédiaires telles que l'ethnologie, la psychologie sociale... Les sciences de l'homme ont tenté de se calquer sur les méthodes des sciences dites de la nature pour gagner en crédibilité. Cependant une science a pour but de déterminer des lois qui permettent de comprendre le fonctionnement d'un objet ou d'un mécanisme et de pouvoir ensuite déduire l'effet de la cause. Ainsi, grâce à la loi de la pesanteur, on peut savoir à l'avance qu'une pomme tombera sur le sol et on peut même en deviner la vitesse. Les sciences humaines seraient alors amener à essayer de prévoir les comportements humains. Mais la méthode scientifique marche-t-elle vraiment en sciences humaines ?



  La méthode statistique n'énonce que des moyens et ne peut préjuger du futur d'un individu en particulier Pourtant il faut bien voir que les sciences humaines ne disposent que d'outils statistiques qui ne permettent de donner que des moyennes. Ainsi Boudon réaffirme la nécessité de comprendre que des relations statistiques ne peuvent être interprétées comme des relations causales, qu'avec de grandes précautions. De plus, le caractère universel des lois proposées en sciences humaines ne peut s'appliquer directement à l'individu. Si pour la psychanalyse, le complexe d'Oedipe vaut pour tous les hommes, il diffère pourtant pour chaque individu en fonction de son vécu particulier. De même, si le taux de suicide est le plus élevé en été, on ne peut pas en conclure que tel individu particulier se suicidera lors de cette saison. Ainsi, Max Weber s'oppose à Durkheim en affirmant qu' une explication simple des faits sociaux par des méthodes mathématiques doit être remplacée par une véritable compréhension sociologique. En effet, par exemple, la sociologie descriptive définit un fait social qui ne dépend en rien des volontés individuelles et les individus comme soumis à une logique qui leur est extérieure. Pour Max Weber, tout acte individuel a un sens et le sociologue doit restituer cette signification. Les sciences humaines donc énoncent des lois qui ne constituent pas au niveau individuel des nécessités, des certitudes de même nature que celles des lois de la nature. Elles se prononcent à des niveaux généraux mais doivent tenir du sens des destinées humaines.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2289 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les sciences humaines pensent-elles l'homme comme un être prévisible ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Guilhaume35590 (Hors-ligne), le 18/05/2010 é 18H20.
  • Rebeca68350 (Hors-ligne), le 17/05/2010 é 17H01.
  • Marie68349 (Hors-ligne), le 17/05/2010 é 17H00.
  • laura64379 (Hors-ligne), le 16/05/2010 é 16H20.
  • Aaa66674 (Hors-ligne), le 02/05/2010 é 02H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit