NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce que faire une expérience ? Peut-on identifier oeuvre et travail ? >>


Partager

Les sciences progressent-elles vers la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les sciences progressent-elles vers la vérité ?



Publié le : 13/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les sciences progressent-elles vers la vérité ?
Zoom

S'il est un progrès qui paraît peu contestable (si la notion de progrès a un sens sérieux), c'est bien dans l'accumulation des savoirs scientifiques à quoi aboutit le développement des sciences modernes. Cela signifie-t-il que ces dernières s'avancent vers la vérité, c'est-à-dire vers une vérité qui pourrait être considérée comme absolue ou définitive ? Ne vaut-il pas mieux penser que la vérité scientifique elle-même est en fait à toujours réélaborer ? Les sciences progressent-elles vers la vérité ?

1. Connaissance, réalité et vérité

- Rappeler que tous les problèmes rencontrés par la philosophie classique à propos de la vérité viennent d'une confusion entre cette dernière et la réalité.

- Tant que l'on a admis (de Platon jusqu'au criticisme kantien) que la connaissance avait pour but de coïncider avec la réalité (quelle que soit la conception de cette coïncidence, notamment sous l'aspect de la copie), on s'est heurté à des difficultés insurmontables.

- A l'inverse, la distinction opérée depuis Kant entre vérité et réalité, distinction admise par les scientifiques eux-mêmes (cf. Einstein) permet définitivement de mieux situer les ambitions de la connaissance scientifique : elle a pour tâche de constituer des vérités à partir des informations que nous pouvons recueillir sur les phénomènes. Ce qui a pour conséquence que la vérité ne doit plus être considérée comme capable d'atteindre l'absolu (la métaphysique relève de la pensée, non de la connaissance).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4929 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Les sciences progressent-elles vers la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Kjnbhg20702 (Hors-ligne), le 07/02/2009 é 07H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit