Sciences & Techniques: Première greffe de rein

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sciences & Techniques: Mécanique ondulatoire Niels Bohr  (Sciences & Techniques) >>
Partager

Sciences & Techniques: Première greffe de rein

Fiche de révision

Aperçu du corrigé : Sciences & Techniques: Première greffe de rein



Format: Document en format FLASH protégé

Sciences & Techniques: Première greffe de rein
Zoom

Une nouvelle technique médicale. En 1959, après des années de recherches sur la tolérance des greffes, deux transplantations de reins entre faux jumeaux sont réalisées pour la première fois avec succès à Boston et à Paris. Jusqu'en 1959, si le transfert du rein ne soulevait aucun problème chirurgical, la transplantation de l'organe n'était réalisable chez l'homme qu'entre vrais jumeaux.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Sciences & Techniques: Première greffe de rein Corrigé de 300 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Sciences & Techniques: Première greffe de rein" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

L'ère commerciale commence avec la série des Intelsat. Ces satellites offrent alors 240 voies pour les communications. En 1984, 15 engins en réseaux assurent les transmissions autour de la planète. Aujourd'hui, les satellites de transmission servent pour le téléphone, mais également pour la télévision (par exemple, Astra) et les systèmes radios. Des satellites destinés à Internet seront bientôt lancés.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

-Opération d'Edebohls. Syn. -Décapsulation totale ou -décortication du rein. Opération qui consiste à séparer le rein de sa capsule propre par une sorte de décortication. Elle est préconisée par quelques auteurs dans le traitement du mal de Bright, de certaines formes d'anurie et d'hypertension artérielle., M. GARNIER et J. DELAMARE, Dict. des termes techniques de médecine.

Ajouté par webmaster

Une regrettable confusion de termes conduit souvent à assimiler la transplantation à la greffe, et le transplant à un greffon. La greffe doit être définie comme la conservation ou la reprise par le transplant, dans son hôte, d'un état structural et physiologique normal. Or la transplantation peut ne pas aboutir à la greffe., M. ARON, Greffes chez les mammifères, -in Sciences, sept.-oct. 1959, p. 54.

Ajouté par webmaster

La philosophie doit fonder la technologie, qui est l'oecuménisme des techniques, car pour que les sciences et l'éthique puissent se rencontrer dans la réflexion, il faut qu'une unité des techniques et une unité de la pensée religieuse précèdent le dédoublement de chacune de ces formes de pensée en mode théorique et mode pratique., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 162.

Ajouté par webmaster

-(Le canal de Wolff) se dédouble d'ailleurs en deux : le -canal de Wolff proprement dit, persistant seulement chez le mâle, et le -canal de Müller, qui ne persiste que chez la femelle, où il devient l'oviducte. Le rein ainsi constitué, appelé -mésonéphros, correspond au rein définitif des Batraciens et des Poissons. Mais ce n'est ici qu'un rein embryonnaire provisoire (...) Il se forme, en arrière du mésonéphros, un nouvel appareil rénal, celui-là définitif, le -métanéphros, spécial aux Amniotes., Maurice CAULLERY, l'Embryologie, p. 95.

Ajouté par webmaster

Aussi une greffe est-elle particulièrement à même d'être pratiquée chez l'animal même duquel on a prélevé le greffon : c'est la greffe dite -autoplastique ou autogreffe. Elle est plus difficile si l'on choisit pour hôte un autre animal de même espèce : on dit alors que la greffe est -homoplastique. Enfin la greffe devient tout à fait problématique quand on l'exécute chez un animal d'une autre espèce : on appelle -hétéroplastique cette dernière sorte de greffe., Max ARON et Pierre Paul GRASSÉ, Biologie animale, p. 676-677.

Ajouté par webmaster

Si l'on greffe l'amandier sur le prunier, la greffe ne subsistera que peu d'années., BONNET, Considérations sur les corps org., OE. t. V, p. 453, -in POUGENS.

Ajouté par webmaster

Des spécialisations plus poussées encore -(de la psychologie appliquée) interviennent pour les dyslexies, etc., ou les troubles de la parole et des techniques «logopédiques» ont été constituées (...), J. PIAGET, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 239.

Ajouté par webmaster

Le -greffage est une opération très usitée en horticulture et qui consiste à souder un végétal ou une portion de végétal sur un autre dans des conditions telles que les deux éléments soudés puissent croître et vivre l'un sur l'autre. Le résultat de l'opération est appelé -greffe., P. POIRÉ, Dict. des sciences, art. -Greffage.

Ajouté par webmaster

(...) si on greffe des parathyroïdes à un Chien qui en a été privé, la calcémie monte en quelques heures, sans dépasser le niveau normal, mais si on pratique la greffe sur un Chien normal, la calcémie ne varie pas., Pierre REY, les Hormones, p. 75.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Sciences & Techniques: Première greffe de rein

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo