NoCopy.net

SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SÉMIOTIQUE SIGNE >>


Partager

SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)



Format: Document en format FLASH protégé

SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)
Zoom

Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf

 

Les développements récents de la psychologie (théorie de la gestalt, psychologie cognitive) et de l'intelligence artificielle (robotique) ont focalisé l'intérêt sur l'étude de la structure du sens commun, c.a.d. du comportement naturel en l'absence 296 de tout appareil théorique. W. Köhler, un des fondateurs de la psychologie de la gestalt, déclarait qu'il n'y a qu'un seul point de départ pour la psychologie, tout comme pour les autres sciences : le monde tel que nous le trouvons de façon naïve et non critique. Il considérait même la physique de l'homme naïf comme bien plus importante d'un point de vue purement biologique que la physique théorique. Cet intérêt pour la perception pure envahit toute la philosophie au XX ème siècle, de Mach et de la Gestalt à la phénoménologie ( Husserl, Merleau Ponty). Consciemment ou inconsciemment, la physique théorique entretient des passerelles entre ses propres discours et le discours phénoménologique. De la relativité einsteinienne aux théories bayesiennes de la perception du réel, une mathématisation du bon sens est à l'oeuvre. Tout en confirmant le jugement de Laplace, la science sait néanmoins qu'il faut souvent se méfier du sens commun, comme l'ont si bien montré Kahneman et Tversky en ce qui concerne le jugement en situation d'incertitude Smith et Casati ont tenté d'établir certaines des caractéristiques de la physique naïve : le monde du sens commun est avant tout un monde d'objets c'est un monde où nous savons distinguer ce qui est « normal » et ce qui à un certain degré est « anormal » les gestaltistes comme les phénoménologues ont toujours insisté sur l'optimalité des objets perçus (économie de pensée de Mach) le sens commun considère les objets et les évènements/processus comme deux catégories très différentes même si elles interagissent le monde est organisé d'une manière causale nous percevons le vide entre les choses et le considérons comme un milieu où se déplacent les objets La physique quantique sous son appareil mathématique satisfait peu ou prou à ces traits de caractère de la physique naïve. Elle est atomiste, elle sait définir le normal et l'anormal, elle se fonde sur des principes d'optimalité, elle oppose en les contraignant à fusionner les images corpusculaires et les images ondulatoires, elle garantit la causalité et construit son vide. C'est en ce sens que la mécanique quantique participe au mouvement dit de « naturalisation de la phénoménologie ».




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE) Corrigé de 389 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



SENS COMMUN (PHYSIQUE NAIVE)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit