NoCopy.net

Le sens de l'histoire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Temps: obstacle à la connaissance et durée Des hommes et des histoires >>


Partager

Le sens de l'histoire

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le sens de l'histoire



Publié le : 9/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le sens de l'histoire
Zoom

- Nous aimerions savoir où nous allons. Encore faudrait-il, pour pouvoir le savoir, que nous allions quelque part et donc que le cours de nos vies se dirige vers une fin qui lui donne sens.
 
 - Qu'en est-il : l'Histoire a-t-elle un sens ?
 
 - Un examen préliminaire de la question nous conduira à nous demander si l'Histoire est susceptible d'avoir un sens et si la connaissance que l'on peut ou non en avoir témoigne en la faveur de son existence.



« Cela signifie d'une part que l'Idée de liberté, même sous forme unilatérale et frustre (un seul est libre), est présente dès le départ, mais, de plus, que la conscience détermine l'être : ne pas se savoir libre, c'est ne pas pouvoir l'être, et qu'enfin à toute conscience de la liberté correspond une forme politique adéquate, ici le despotisme. Selon le déploiement de la conscience de la liberté, chez un autre peuple se manifestera une phase plus haut, plus développée de l'Idée de liberté. « Chez les Grecs s'est d'abord levée la conscience de la liberté, c'est pourquoi ils furent libres, mais eux, aussi bien que les Romains, savaient seulement que quelques-uns sont libres, non l'homme en tant que tel. Cela même Platon & Aristote ne le savaient pas ; c'est pourquoi [...] les Grecs ont eu des esclaves desquels dépendaient leur vie mais leur belle liberté. « Cette phrase implique d'autres conséquences, aussi essentielles. La philosophie est fille de son temps. Ainsi même des philosophes aussi prestigieux que Platon et Aristote ne pouvaient « sauter par-dessus leur temps « et comprendre que l'homme en tant qu'homme est libre. La philosophie ne fait que tirer au clair, rationaliser, comprendre la nécessité et les failles de ce qui est. On ne saurait condamner plus fermement le mépris du présent et les créations d'Utopie.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le sens de l'histoire Corrigé de 6712 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Le sens de l'histoire" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • xana69 (Hors-ligne), le 20/05/2011 é 20H18.
  • Romain40098 (Hors-ligne), le 14/10/2009 é 14H00.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Le sens de l'histoire

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit