Sens et valeur du travail ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pour qui travaillons-nous ? La durée et la mémoire ? >>


Partager

Sens et valeur du travail ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sens et valeur du travail ?



Publié le : 2/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Sens et valeur du travail ?
Zoom

Comment expliquer ce paradoxe ?

Travail et morale

On peut voir dans la valeur accordée au travail, l'héritage d'une tradition moraliste, d'origine religieuse, pour laquelle le travail est synonyme de discipline et de renoncement au plaisir. Plus le travail est pénible, plus il impose de sacrifices, plus grande est son efficacité morale, car il forme la volonté et réprime les désirs. La dignité du travail tient à ce qu'il est ce commencement de la moralité ; il est une vertu dont le contraire est un vice : l'oisiveté. La critique de cette valorisation morale soupçonnera la « glorification « du travail d'être le moyen par lequel une société grégaire veut empêcher les hommes d'accomplir leur individualité dans des activités librement choisies. Ce n'est plus alors à l'oisiveté que le travail s'opposera, mais au loisir.On peut interpréter tout autrement l'importance accordée au travail : si même une activité aliénée joue un rôle essentiel dans la vie du travailleur, c'est bien le signe du caractère fondamental du travail pour l'homme. On reconnaît là une interprétation du marxisme qui voit dans le travail l' « essence « de l'homme et attend de la société communiste qu'elle assure la réconciliation entre les conditions sociales et cette essence humaine du travail.

Travail et histoire

Marx cependant suggère de distinguer le travail destiné à la satisfaction des besoins et la libre activité, qui devra permettre la réalisation de soi. Certains (par exemple Hannah Arendt, mais aussi parfois Marx lui-même), hésitent à appeler encore ces activités du « travail «.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Sens et valeur du travail ?
Corrigé de 2723 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Sens et valeur du travail ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

Sens et valeur du travail ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit