LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'objet technique prend-il la place de l'oeuv ... La connaissance peut-elle reposer sur une bas ... >>


Partager

La sensibilité est-elle une condition de la connaissance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La sensibilité est-elle une condition de la connaissance ?



Publié le : 14/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La sensibilité est-elle une condition de la connaissance ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La sensibilité est-elle une condition de la connaissance ?




Il faut alors se rappeler Platon qui fait la distinction dans le Ménon entre une  opinion et une opinion droite. C'est-à-dire que l'on peut avoir une connaissance exacte d'une chose, on peut dire la réalité ou dire vrai sans pour autant que cela soit une connaissance relevant d'un esprit scientifique. Le sujet nous invite donc à découvrir le trait essentiel d'une telle connaissance qui la distinguerait d'une opinion ou d'un savoir du commun, d'un savoir ordinaire. Qu'elle est alors la particularité d'une connaissance scientifique ? Quelle sorte de connaissance attend-t-on de la science ?   Proposition de plan : 1)  Là où le « don » surnaturel s'arrête, le savoir scientifique va plus loin : on peut répéter à volonté l'opération qui va prouver ou non sa validité. La connaissance est scientifique si on peut la prouver par une expérimentation (expérience construite dans des conditions idéales) qui peut être répétée à volonté. La magie (on ne répète pas deux fois de suite le même numéro, tous les magiciens le disent), le surnaturel ne se soumettent pas à l'expérimentation. Ainsi, bien plus que la volonté à l'universalité (à laquelle les scientifiques contemporains semblent tourner le dos) et à l'objectivité, qui pose de nombreux problèmes épistémologiques, la connaissance est scientifique dès lors qu'elle peut se soumettre à l'expérimentation ou même au verdict de l'expérience. Dans Logique de la découverte scientifique, Popper nous montre qu'une théorie, qu'une explication est scientifique quand on peut à partir de celle-ci construire une expérience ; il faut qu'elle soit, le cas échéant, réfutable par des évènements.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3814 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La sensibilité est-elle une condition de la connaissance ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • jacks4401 (Hors-ligne), le 04/03/2012 é 04H22.
  • Isadu (Hors-ligne), le 10/03/2011 é 10H19.
  • Edeline49471 (Hors-ligne), le 27/02/2010 é 27H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit