NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La justice ne peut-elle être définie que comm ... L'habileté technique suffît-elle à définir l' ... >>


Partager

Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?
Zoom

Nous nous interrogeons sur la liberté et son rapport à la responsabilité. Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ? À première vue il pourrait sembler que oui. Dans la mesure ou la responsabilité nous contraint à rendre compte de nos actes, la responsabilité n'est-elle pas un obstacle à la spontanéité ? Savoir pourquoi l'on agit, n'est-ce pas justement cela le contraire de la liberté comprise comme spontanéité ?

Pour autant, lorsque l'on « ne sait pas ce que l'on fait «, n'y a-t-il pas un problème à dire que l'on est libre ? L'imbécile, le fous, peut-on dire qu'ils sont authentiquement libre dès lors qu'ils n'ont pas conscience de ce qu'il font ? Certainement pas. Mais alors serait-ce que la responsabilité est la condition de la liberté comprise alors comme liberté de notre être intime, liberté d'agir selon nos propres lois, selon les lois de la raison, de notre raison d'homme ? Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?

Comment alors comprendre cette antinomie entre la liberté de faire ce que nous voulons et la liberté d'agir selon les lois que notre raison nous prescrit ? C'est ce qu'il nous faudra comprendre pour finir.



  • a) Faire ce que l'on veut, n'est ce pas justement cela la liberté ? Pouvoir, au gré de sa volonté, convoiter tel objet, le poursuivre, en jouir finalement, puis une fois ce désir assouvis, se mettre en quête de la satisfaction d'un autre aussi, voir plus, satisfaisant.
  • b) Dans cette optique, la responsabilité, en tant qu'elle exige de rendre compte de son action en révèlerait la dimension futile, mais surtout, occuperait celui qui y sacrifierai en vaine réflexion quand le bonheur, le plaisir ne demandent qu'à être pris spontanément dans le monde. La responsabilité alourdirait cette liberté comprise comme une légèreté en la contraignant à se poser des problèmes légaux ou pire moraux : « A-t-on le droit de voler pour son plaisir ? «, « N'a-t-on pas le devoir au contraire d'être honnête ? « 

Problème : Si la spontanéité s'identifie à la faculté de ne pas pouvoir rendre compte de ce que l'on fait, peut-être même à celle de ne pas être en mesure de le savoir, tant le plaisir est grand à se divertir et à jouir des bonnes choses, n'y a-t-il pas un problème à considérer cette attitude comme libérée. Le fous est-il parce qu'inconscient de ce qu'il fait plus libre que nous ? Dans cette mesure cette forme de liberté, contre la responsabilité, a tous les attraits de l'abêtissement. Transition : Ne serait-ce alors que la responsabilité loin de contredire la liberté humaine en est une condition de possibilité ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2638 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • athy2812-267874 (Hors-ligne), le 08/12/2015 é 08H19.
  • matdu02-258734 (Hors-ligne), le 17/04/2015 é 17H11.
  • miccxamouche (Hors-ligne), le 01/12/2011 é 01H19.
  • XcrisisX (Hors-ligne), le 26/10/2011 é 26H09.
  • evian2603 (Hors-ligne), le 23/05/2011 é 23H05.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit