"Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< "Deux choses remplissent l'âme d'une admirat ... "Pour bien connaître les faits et les voir à ... >>
Partager

"Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ?

Citation

Aperçu du corrigé : "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ?



Publié le : 11/3/2009 -Format: Document en format FLASH protégé


Zoom

C'est au XVIIe siècle que se produit une révolution scientifique qui bouleverse radicalement la place de l'homme dans l'univers. Si Copernic (1473-1543) avait déjà semé le trouble dans les esprits en développant l'idée que la Terre n'est pas au centre du monde, les découvertes de Kepler ( 1571-1630) et de Galilée (1564-1642) ainsi que celle du microscope par Van Leeuwenhoek
(1632-P23) vont conduire Pascal à leur donner une portée métaphysique. L'infiniment grand et l'infiniment petit relativisent notre vision des choses. La science sème le doute dans les esprits. Lin sentiment d'angoisse naît sur l'avenir de notre espèce que les progrès innombrables des sciences n'ont pu supprimer à ce jour.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	"Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation.	? Corrigé de 2413 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • garnettncc (Hors-ligne), le 02/09/2013 à 02H19.
  • clemso (Hors-ligne), le 24/09/2011 à 24H10.
  • Maxime32675 (Hors-ligne), le 09/05/2009 à 09H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Seule la recon naissance de la g ran deur d ivine est à même de le sauver de sa m i sère e t de donner un sens à son existence. On pourra préférer à l ' angoissante lucidi té pas ca lienne le prudent co nse il de Volta ire qui i nvite dans Candide à « cultiver notre j ardin»: le bonheur e t la sérén ité grandiront al ors dans un monde ramené aux dimensions humaines, à l a m es ure de nos espo irs e t de nos pouvoirs. a. x Cl> C /) Cl> : :J cr .c. a. 0 C /) 0 .c. a.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    LE SENS ET L'ANGOISSE "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669.

    Ajouté par webmaster

    Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie., PASCAL, Pensées, III, 206.

    Ajouté par webmaster

    Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie., PASCAL, Pensées, III, 206.

    Ajouté par webmaster

    Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. Blaise Pascal, Pensées, 206.

    Ajouté par webmaster

    Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. [ Pensées (1670), 206 ] Pascal, Blaise

    Ajouté par webmaster

    Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. Pensées (1670), 206 Pascal, Blaise

    Ajouté par webmaster

    Quand je considère la petite durée de ma vie, absorbée dans l'éternité précédente et suivante (...) le petit espace que je remplis et même que je vois, abîmé dans l'infinie immensité des espaces que j'ignore et qui m'ignorent, je m'effraie et m'étonne de me voir ici plutôt que là (...), PASCAL, Pensées, III, 205.

    Ajouté par webmaster

    (...) je m'effraie et m'étonne de me voir ici plutôt que là (...), PASCAL, Pensées, III, 205 ( Durée, cit. 2).

    Ajouté par webmaster

    Tout ce que je connais est que je dois bientôt mourir., PASCAL, Pensées, IX, I (1669).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie." Pascal, Pensées, 1669. Commentez cette citation. ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo