LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi le progrès scientifique n'a-t-il pas ... Les hommes sont-ils naturellement sociables ? >>


Partager

La société est-elle une contrainte pour l'individu ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La société est-elle une contrainte pour l'individu ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La société est-elle une contrainte pour l'individu ?
Zoom

Pour être vraiment libre, il ne faut pas dépendre des influences et des contraintes sociales. La liberté implique indépendance et solitude. Vivre selon sa propre volonté c'est vivre en dehors de tout carcan social. Mais, on ne peut être libre que dans et par la société. Il est ridicule de croire que la liberté réside dans la marginalité. Celui qui s'exclut de la société se prive de toute possibilité d'action et de toute liberté.



N'est-ce pas la société elle-même, au travers par exemple de modifications légales qui va d'elle-même permettre telle libération ? L'autorisation de la pilule contraceptive ou de l'avortement n'ont pas été sans débats ni heurts alimentés par le conservatisme mais c'est au final l'institution qui a tranché. Comment se libérer autrement qu'en s'autorisant d'une loi ? S'épanouir contre semble impossible, à moins d'en payer le prix, d'être mis à l'index.   III-Epanouissement et reconnaissance.               Certains ont défendus cette idée que l'individu n'est qu'une abstraction, dans son Système de politique positive Auguste Comte écrit que la famille constitue l'unité sociale, l'individu isolé ne compte pour rien. Dans une certaine mesure une telle position semble justifiée (contre par exemple l'existentialisme sartrien), nous naissons dans une famille, sommes à la fois déterminés socialement (niveau de langage, éducation, culture, étude) et dans notre personnalité (histoire familiale, rapports aux parents...). Non que l'avenir soit d'avance écrit mais la marge qui nous est impartie est déjà considérablement déterminée.             Si nous sommes bien des individus, avant tout sociaux, politiques pour Aristote, alors l'épanouissement ne s'accomplit-il pas plutôt par le biais d'une reconnaissance obtenue de la société ? Ainsi c'est parcequ'elle serait seule garante de l'épanouissement qu'elle pourrait aussi l'entraver.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1594 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La société est-elle une contrainte pour l'individu ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • oceane klunder-26365 (Hors-ligne), le 13/10/2015 é 13H10.
  • Nilou-242779 (Hors-ligne), le 28/09/2014 é 28H13.
  • RUCKSTUHL-216688 (Hors-ligne), le 12/01/2014 é 12H14.
  • pasky-216961 (Hors-ligne), le 25/10/2013 é 25H17.
  • Sylon-208148 (Hors-ligne), le 06/05/2013 é 06H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • MARX: "Si l'homme est sociable par nature, c'est seulement dans la société qu'il déploie sa vraie nature."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit