NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Par définition, l'autre est-il un étranger po ... L'élimination de la violence naturelle est-el ... >>


Partager

La société est-elle l'élément (le milieu) au sein duquel s'opère la reconnaissance mutuelle des personnes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La société est-elle l'élément (le milieu) au sein duquel s'opère la reconnaissance mutuelle des personnes ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La société est-elle l'élément (le milieu) au sein duquel s'opère la reconnaissance mutuelle des personnes ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La société est-elle l'élément (le milieu) au sein duquel s'opère la reconnaissance mutuelle des personnes ?




Cette thèse est celle de la moralité objective : la reconnaissance n'est pas individuelle, mais sociale. Sur cette thèse se fonde la société comprise comme communauté éthique objective (morale, juridique et politique). Dans une telle communauté, ce sont moins les individus comme tels qui sont reconnus que les droits de la personne. Cette communauté n'est pas spéculative, mais historique : peuple, nation. Les individus ne sont pas des "Moi" isolés, mais des personnes formant ensemble une communauté éthique (État-nation). [] 1. Problématisez : L'existence et la persistance, à toutes les époques de l'histoire, du sentiment que l'autre est un étranger, un adversaire, un ennemi, seulement parce qu'il est autre que moi, différent de moi par son apparence physique et ses moeurs, est une menace pour la liberté des hommes et pour leur vie même. 2. Commentez : La crainte de l'autre, la peur et, du coup, l'agressivité sont historiquement observables. Racisme, antisémitisme, xénophobie sont toujours prêts à resurgir au grand jour ; ils s'appuient sur les passions basses de l'homme, la part bestiale qui subsiste en lui, et sont le plus grand danger couru par une société.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 298 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La société est-elle l'élément (le milieu) au sein duquel s'opère la reconnaissance mutuelle des personnes ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit