LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on dire qu'il n' y a pas de justice, mai ... Peut-on dire que la connaissance scientifique ... >>


Partager

Une société sans droit est-elle concevable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une société sans droit est-elle concevable ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Une société sans droit est-elle concevable ?
Zoom
  • Sens des termes

 — Société : milieu humain dans lequel est intégré l'homme. Ensemble d'individus entre lesquels existent des rapports organisés.
 — Droit : ce qui est légitimé et doit être.
 — Concevable : ce qui est l'objet de pensée et peut avoir droit à l'existence.
 

  •  Sens du sujet

 
 Peut-il exister un ensemble d'individus connaissant des rapports organisés, sans que n'y soit exigé par chacun ce qui lui est dû ? Peut-on vivre en société sans loi (idéale ou juridique)  On va montrer que la société sans droit est inconcevable. Le plan sera ici du type progressif.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1372 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Une société sans droit est-elle concevable ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • sihamej-185066 (Hors-ligne), le 11/11/2012 é 11H22.
  • ariel02 (Hors-ligne), le 11/10/2011 é 11H14.
  • pauldhdn (Hors-ligne), le 18/01/2011 é 18H17.
  • Antonin63386 (Hors-ligne), le 05/04/2010 é 05H12.
  • Marine39296 (Hors-ligne), le 22/12/2009 é 22H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

    Sans le droit, les sociétés humaines régresseraient sans doute à l'état de nature, c'est-à-dire de violence et d'injustice. Le droit est donc un progrès. Mais, si tous les hommes obéissent à la raison, il n'y aurait pas besoin de droit. En attendant, on peut par contre attendre des citoyens qu'ils comprennent la nécessité de lois utiles à tous.

     

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit