NoCopy.net

Les sociétés humaines

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'HOMME ET SA SANTE - HISTOIRE DE L'HYGIENE Les techniques de la religion. Le sacrifice. ... >>
Partager

Les sociétés humaines

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les sociétés humaines



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 26/10/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Les sociétés humaines
Zoom
  • société : association d'individus qui constitue le milieu où chacun s'intègre. Toute espèce vivante est plus ou moins sociale ; mais tandis que les sociétés animales sont naturelles et gouvernées par l'instinct, les sociétés humaines, organisées selon des institutions mobiles, véhiculent une culture.
  • humain : Sens 1: Personne humaine. Synonyme: individu. Sens 2: Qui a trait à l'homme. Sens 3: Sensible, compréhensif. Synonyme: accessible.

Voici comment les Cherokees, peuple indien qui habitait le sud des monts Appalaches avant d'être déportés à l'Ouest, dans l'Oklahoma, racontaient jadis la création du monde : Dieu avait, à l'aube des temps, allumé un four et y avait placé trois figurines humaines modelées dans l'argile, afin de les y faire cuire. Mais Dieu était impatient de voir le résultat de son oeuvre : il ouvre donc la porte du four et en tire une première figurine. Elle n'est pas assez cuite, elle est pâle et blafarde : ce sera la race blanche. Dieu attend alors le temps nécessaire pour que la cuisson des autres figurines soit meilleure : quand il sort la deuxième, elle est d'une si parfaite couleur brune qu'il ne se lasse pas de l'admirer.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les sociétés humaines Corrigé de 10661 mots (soit 15 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les sociétés humaines" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

L'homme social (opposé fictivement à « l'homme n aturel ») semble d onc bien gouverné « du dehors», ou p lutôt, de ce mode d'organisation particulier de l'existence q u'on appelle une c ulture. M ais il ne cesse pas pour autant d'être une réalité biologique, un être de besoins. Notons cependant que la dialectique (relation d e détermination réciproque) de l 'homme e t du contexte culturel façonne les besoins « naturels», les transforme. Ainsi, des déterminations internes deviennent « internes/externes» e t t ous les besoins humains, même les plus « naturels», sont socialement définis. (La façon de cuire les aliments atteste une c ulture particulière, comme le montre Lévi-Strauss dans Le c ru e t l e cuit. Le besoin de vacances, de « retour à la n ature» est en grande partie engendré par la société industrielle, e tc.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Les religions constituent des sociétés, analogues à toutes les sociétés humaines : elles se perpétuent par une incorporation réglée, répartissent en catégories leurs membres, qui se coordonnent par obéissance nécessaire ou par volontaire association., G. LE BRAS, -in GURVITCH, Traité de sociologie, t. II, p. 81.

Ajouté par webmaster

LA SOCIÉTÉ ET LA NATURE "Les sociétés humaines sont tout à la fois des organismes et des mécanismes." Cournot, Traité de l'enchaînement des idées fondamentales, 1861.

Ajouté par webmaster

Les sociétés humaines cherchent, à travers des convulsions dramatiques, une formule de vie sociale qui leur donne l'équilibre et peut-être plus de justice et sans doute plus de bonheur., G. DUHAMEL, le Temps de la recherche, II, p. 23.

Ajouté par webmaster

Qui donc oserait penser que ces belles inventions de l'intelligence (...) vont ruiner les sociétés humaines après les avoir enrichies, vont les asservir après les avoir abusées par des promesses de franchise?, G. DUHAMEL, le Temps de la recherche, IX, p. 121.

Ajouté par webmaster

Qui donc oserait penser que ces belles inventions de l'intelligence, que ces découvertes dont les plus hauts esprits se déclarent si fiers, vont ruiner les sociétés humaines après les avoir enrichies, vont les asservir après les avoir abusées par des promesses de franchise?, G. DUHAMEL, le Temps de la recherche, IX, p. 121.

Ajouté par webmaster

-Fusion. C'est l'opération qui consiste, de la part de plusieurs sociétés (...) à réunir leurs patrimoines, de façon à n'en faire qu'une (...) La fusion peut s'opérer de deux façons : ou bien on constitue avec les ressources des deux sociétés préalablement dissoutes, le capital d'une société nouvelle; ou bien l'une des sociétés absorbe l'autre; cette dernière seule disparaît., L. LACOUR, Précis de droit commun, p. 235.

Ajouté par webmaster

M. Comte, au lieu de suivre les lignes infiniment flexueuses de la marche des sociétés humaines, leurs embranchements, leurs caprices apparents, au lieu de calculer la résultante définitive de cette immense oscillation, aspire du premier coup à une simplicité que les lois de l'humanité présentent bien moins encore que les lois du monde physique., RENAN, l'Avenir de la science, VI, -in OE. compl., t. III, p. 848.

Ajouté par webmaster

Un festival est une grande fête musicale à laquelle prennent part plusieurs sociétés, sans compétition. Il ne leur est demandé, en dehors des concerts qu'elles doivent donner, que de participer à un morceau d'ensemble, joué par toutes les sociétés réunies sous une même baguette., Encycl. Franç. (DE MONZIE), t. XVI, 72-7.

Ajouté par webmaster

(...) aussi loin qu'on s'enfonce dans le passé des sociétés humaines, on trouve des manifestations insistantes ou des traces furtives du désir unanime qu'éprouvent les hommes d'extérioriser les échos que le spectacle infiniment divers du monde éveille en eux. Ce désir est toujours présent et agissant sous une forme quelconque, verbale ou figurée, architecturale ou sonore (...) Mais il reste toujours facile à rattacher à un centre commun d'expansivité instinctive., Élie FAURE, -in Encycl. (DE MONZIE), XVI, 58, 5.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Les sociétés humaines

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo