NoCopy.net

Sommes nous responsables des actes d'autrui ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes nous responsables de ce que nous somm ... Sommes nous voués a n'etre que des débuts de ... >>
Partager

Sommes nous responsables des actes d'autrui ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sommes nous responsables des actes d'autrui ?



Publié le : 25/6/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Sommes nous responsables des actes d'autrui  	?
Zoom
  • responsabilite : Caractère de celui qui doit répondre devant sa conscience ou devant Dieu de ses actes et de ses pensées.
  • autrui : Un autre homme, une autre personne. En philosophie, "autrui" est ce qui est différent de moi et que l'appréhende par ma subjectivité. L'homme est ce que j'ai en commun avec les autres, tandis qu' "autrui" est ce qui me différencie des autres, ce que je ne peux connaître totalement, à cause de ma subjectivité.

Analyse.

·         Nous avons, à travers ce sujet, la possibilité de définir (ou redéfinir) ce qu’est al responsabilité de l’individu en tant qu’homme. En effet, nous devrons ici nous demander si la responsabilité est partagée par tous, et sous quelles conditions.

·         Mais, pour commencer, nous devrons définir quelques termes.

o   Autrui, tout d’abord. Par autrui, nous entendons tous les autres hommes, singulièrement ou non. En termes philosophique, le terme pose problème puisque c’est l’abord de l’autre comme nous-mêmes. Autrui, c’est à la fois moi et un autre. Je me reconnais en tout point en lui, à l’exception notable que ce n’est pas moi.

o   Ensuite, nous devrons définir ce que c’est qu’être responsable. C’est avant tout accepter et subir els conséquences de ses actes. La personne considérée comme étant responsable est l’auteur, la cause volontaire ou consciente de quelque chose.

·         La responsabilité rapporte donc à l’acte commis par soi. Nous sommes tous responsables de nos actes. Autrui, lui, me ressemble. Il peut agir comme moi. Et je peux être responsable vis-à-vis de lui.

·         Mais, selon les termes que nous venons de voir, à aucun moment nous en sommes responsables des ses actes, à lui. Il nous faudra donc, dans notre étude, déterminé dans un premier temps en quoi nous ne sommes pas naturellement responsables des actes d’autrui.

·         Mais, parce que cette responsabilité existe, nous devrons aussi rechercher, et désigner le cas échéant, les moments pour lesquels nous pouvons endosser al responsabilité des actes d’autrui.

Problématisation.

L’homme, en conscience, assume la responsabilité de ses actes. Chacun, dans la mesure de son champ d’action, assume ainsi. Mais est-il possible, pour un homme, d’envisager d’assumer aussi les actes d’autres hommes ? Autrement dit, sommes nous aussi responsable des actes d’autrui ? Après tout, n’y a-t-il pas une insondable différence entre mes actes et ceux d’autrui ? Pour autant, n’existe-t-il pas des cas, particuliers, pour lesquels nous puissions endosser la responsabilité des actes d’autrui ? Pour mieux comprendre la responsabilité que l’on peut avoir des actes de tout autre, nous verrons enfin ce que nous propose Hans Jonas et son principe responsabilité.

 



·         Ce que nous dit Freud complète la vision que nous avons de l'autre. Mais, en rien cela ne nous défini comme responsable de ses actes. En effet, par définition, l'acte d'autrui lui est propre. Autrement dit, l'autre à agit indépendamment de ma connaissance, mais aussi de ma volonté, et de ma conscience. « Juger autrui, c'est se juger. » Shakespeare, Hamlet ·         Le jugement d'autrui a lieu, sans aucuns doutes possibles. Pourtant, il ne signifie nullement une acceptation de la responsabilité de ce qu'a pu commettre autrui. ·         Alors que dire ? Que l'on ne sera jamais responsable des actes commis par autrui ? Non, bien sûr.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Sommes nous responsables des actes d'autrui  	? Corrigé de 3453 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Sommes nous responsables des actes d'autrui ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • hellzlucio-230379 (Hors-ligne), le 09/02/2014 à 09H14.
  • julien57-230340 (Hors-ligne), le 09/02/2014 à 09H11.
  • Fabienne70131 (Hors-ligne), le 24/06/2010 à 24H23.
  • Mava42809 (Hors-ligne), le 08/12/2009 à 08H01.
  • Anne47841 (Hors-ligne), le 01/12/2009 à 01H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) tous tant que nous sommes, nous ne découvrons que notre propre pensée dans la pensée d'autrui (...), FRANCE, Thaïs, p. 110.

    Ajouté par webmaster

    .1 - Nous, les auxiliaires, et tu le sais, Thérèse, nous sommes des milliers, nous sommes vraiment les dindons de la farce. Qu'est-ce que tu veux, c'est de l'or en barre pour le ministre. Nous sommes licenciés. Nous faisons le boulot des certifiés et on nous paie comme des manoeuvres., Yanny HUREAUX, la Prof, p. 158.

    Ajouté par webmaster

    Nous sommes les rejetons de la Grèce immortelle, nous sommes tes enfants, Orphée, homme divin! Car nous sommes tes fils, ô Provence comtale (...), F. MISTRAL, les îles d'or, «Enfance d'Orphée», p. 33.

    Ajouté par webmaster

    Nous sommes menés, nous sommes conditionnés, nous sommes traînés en laisse comme des chiens., IONESCO, Journal en miettes, p. 50.

    Ajouté par webmaster

    (...) une sorte d'image spéculaire que la société nous renvoie de nous-mêmes et qui est celle du -personnage que nous «faisons» dans le monde. Nombreux sont les gens qui ne se connaissent que par l'opinion d'autrui et ne voient d'eux-mêmes qu'un reflet. Mais tous, tant que nous sommes, nous faisons les gestes que commandent notre profession, notre situation sociale, ceux que les autres attendent de nous., BURLOUD, Précis de psychologie, p. 161.

    Ajouté par webmaster

    Ce peintre si attentif aux mains de son modèle et à ce visage dont, la jeunesse finie, nous sommes responsables et qui raconte tout d'une vie - ce peintre -(Mac-Avoy) rejoint une tradition vivante. Il échappe au néant où les «non-figuratifs», l'un après l'autre, s'engloutissent., F. MAURIAC, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 101.

    Ajouté par webmaster

    Nous ne nous connaissons pas nous-mêmes, nous les hommes de la connaissance, et nous sommes nous-mêmes inconnus à nous-mêmes. A cela il y a une bonne raison: Nous ne nous sommes jamais cherchés. Généalogie de la morale Nietzsche, Friedrich Wilhelm

    Ajouté par webmaster

    Nous sommes des objets de l'incohérence générale (...) Nous sommes des morceaux d'une grande construction dont il faut plus de temps, plus de silence et plus de recul pour découvrir l'assemblage (...) Dans le cafouillis des problèmes posés, dans l'éboulement, nous sommes nous-mêmes divisés en morceaux., SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, p. 29.

    Ajouté par webmaster

    Or nous sommes pleins de concupiscence (...) donc nous sommes pleins de mal (...) nous devons nous haïr nous-mêmes, et tout ce qui nous excite a autre attache que Dieu seul., PASCAL, Pensées, VII, 479.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Sommes nous responsables des actes d'autrui ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo